Toi le gardien de Ligue 1, arrête de te prendre pour Ederson

SO FOOT
·1 min de lecture

Il faut être pris pour être appris, paraît-il. Mais dans le cas des gardiens de but, ce poste où chaque erreur en vaut cent, un simple avertissement devrait suffire. Cet avertissement, Sébastien Cibois l'a reçu il y a quinze jours, le dimanche 7 février face à Bordeaux : un pressing appuyé de l'attaquant girondin Hwang, dont le portier brestois s'est sorti d'un crochet laborieux. Mais cette frayeur n'a pas suffi, et l'ancien Parisien, promu titulaire ces dernières semaines, a de nouveau fait le mariolle vendredi face à Lyon et Lucas Paquetá, jusqu'à se faire punir dès la 9e minute : le milieu brésilien n'a pas mordu dans sa feinte, lui a gratté le ballon et a marqué dans le but vide. Embarrassant. Et révélateur d'une tendance, ou plutôt d'une déviance récente chez les gardiens à prendre de plus en plus de risques balle au pied. Parfois…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com