Gary Hunt, 2e à Paris : « Je n'ai jamais ressenti autant de soutien »

Un peu déçu de ne pas avoir triomphé à domicile face à la Tour Eiffel ce samedi, Gary Hunt (38 ans) revient sur sa deuxième place lors de l'étape française du Red Bull Cliff Diving, le circuit mondial de plongeon extrême.

« Que ressentez-vous après cet événement à Paris, chez vous (il vit et s'entraîne à Montreuil) ?
Je suis content, soulagé car j'avais beaucoup de pression. Je n'ai jamais ressenti une compétition comme ça, avec autant de soutien. Je suis déçu de mon erreur à la fin, je n'ai pas pu continuer les bons résultats d'hier (vendredi, il a gagné les qualifications). Mais être deuxième, c'est bon aussi, je suis constant (il a terminé 2e de la manche d'ouverture du circuit à Boston).

Racontez-nous cette ambiance (plus de 20 000 personnes selon la Préfecture de Police).
C'était fou. Vraiment un plaisir de savoir que tout le monde me soutenait ici. Un peu de stress aussi de savoir si tout le monde allait être bien placé, ça rajoute toujours quelque chose. Mais j'ai pris du plaisir. (Le fan-club, présent), ça fait chaud au coeur.

Êtes-vous un peu déçu de votre 2e place ?
Oui, j'étais ici pour gagner. Je voulais entendre la Marseillaise sur ce podium (il montre le podium face à la Tour Eiffel). Mais je vais continuer de bosser. C'est pas facile. L'année dernière, c'était déjà Catalin (Preda, vainqueur ce samedi) qui m'a battu à Saint-Raphaël (l'étape française du circuit l'an dernier). Il a fait la même chose aujourd'hui... Il faut que je travaille et que j'essaie de le battre sur la prochaine étape.

lire aussi

Gary Hunt, le roi (désormais français) du plongeon extrême

Qu'est-ce qui a manqué aujourd'hui ?
L'entrée à l'eau sur le dernier (plongeon). Déjà, j'ai perdu un peu de points sur le premier (ce samedi, ils avaient deux plongeons) dans l'entrée. J'ai fait une petite erreur, l'angle de mes pieds n'était pas bon sur la fin. Du coup, j'ai raté deux points. Et Catalin (Preda) a plongé parfaitement du début à la fin.

Pensez-vous à un 10e titre mondial ?
C'est super difficile de penser à ça maintenant. Vu le niveau des autres, j'ai beaucoup de boulot. Il ne faut pas que je fasse des erreurs sur les autres étapes, car les autres progressent. Ce sera sûrement la saison la plus difficile.

lire aussi

Un plongeon extrême à 27 mètres décrypté par la légende Gary Hunt

Aimeriez-vous revivre une étape comme ça à domicile ?
Oui ! Je suis content de ne pas avoir cette pression à toutes les étapes mais une fois par an, j'aimerais bien refaire ça l'année prochaine oui !

Quelle est la suite pour vous ?
Un peu un changement de rythme. Je vais faire le Championnat du monde du 10 mètres synchro mixte avec Jade Gillet, dans une semaine. Plonger la tête en avant, c'est autre chose mais j'adore faire ça (à 27 mètres, les plongeurs entrent les pieds en avant). Ça me change les idées. Assez vite, on va être à 27 m à Copenhague (16 juillet, la prochaine étape du Red Bull Cliff Diving). »

lire aussi

Toute l'actu des sports extrêmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles