Gary Lineker et Jamie Carragher dénoncent les propos de Gérald Darmanin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
(De gauche à droite) Didier Lallement, préfet de police de Paris, qui ne s'est pas exprimé, Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur. (AFP)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Plusieurs anciens joueurs anglais, dont Jamie Carragher et Gary Lineker, ont vivement réagi à la conférence de presse du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, deux jours après les incidents en marge de la finale de la Ligue des champions.

Après la vague rouge sur Paris, la vague rouge de colère sur les réseaux sociaux. Les stars du football anglais ont peu goûté aux propos tenus par Gérald Darmanin lors de sa conférence de presse lundi. Après une réunion de sécurité au ministère des Sports, le ministre de l'Intérieur a expliqué que les débordements survenus aux abords du Stade de France samedi 28 mai avant la finale de Ligue des champions étaient dus à « une fraude massive, industrielle et organisée de faux billets ». Il n'a pas manqué de s'en prendre aux supporters anglais regrettant « une désorganisation parmi les supporters de Liverpool, chose pas vue avec les supporters espagnols ».

Le premier à dégainer a été Gary Lineker. La légende de Leicester a remis en cause sur Twitter, et en français dans le texte, les propos de Gérald Darmanin. « Ce sont des conneries ! », s'est-il indigné.

Jamie Carragher

« Gérald Darmanin est le fraudeur »

Pour Jamie Carragher, ancien défenseur central de Liverpool, « Gérald Darmanin est le fraudeur. Les mensonges et la manipulation de la part des autorités sont une honte ». D'après le ministre de l'Intérieur, « 70 % de faux billets ont passé le premier filtrage » et « une fois passé ce préfiltrage, plus de 15 %" étaient des faux ».

lire aussi

Dans les coulisses de l'organisation défaillante au Stade de France pour la finale de la Ligue des champions

Le comportement des forces de l'ordre a aussi été vivement critiqué. En plus de la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, Gérald Darmanin était accompagné du préfet de police de Paris, Didier Lallement, pendant la conférence. Le ministre de l'Intérieur a voulu lui exprimer son soutien. Tout comme aux autorités présentes autour du Stade de France pour réguler le flux de supporters, parfois en faisant usage de gaz lacrymogène : « Ils ont été très calmes. [...] Pour avoir été sur place, sans les décisions prises par la police et le préfet, il y aurait eu des morts ».

Une déclaration bien malvenue pour Jason McAteer, milieu offensif des Reds entre 1995 et 1999. Après avoir annoncé dimanche sur Twitter que sa femme et son fils avaient été agressés aux abords de l'enceinte dionysienne, le milieu offensif des Reds (1995-1999) a interpellé le ministre de l'Intérieur en partageant une vidéo d'enfants gazés et en pleurs : « C'est écoeurant de voir comment des enfants et des fans innocents sont soumis à cela, Gérald Darmanin. VOUS, VOTRE POLICE, VOTRE STADE en êtes responsables. ARRÊTEZ LES MENSONGES. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles