Gasset : "On vit dans le faux"

SO FOOT
·1 min de lecture

Après la rouste reçue à Monaco le week-end dernier (0-4), et à deux jours de la réception de Montpellier, le coach à casquette a mis des mots sur les maux qui frappent son effectif. Tout d'abord, il pointe "l'ambiance globale", avec "des joueurs qui ne se parlent pas". "C'est un groupe qui vit ensemble depuis deux-trois ans, et il y a peut-être certaines choses que je ne sais pas. Mais à part par petits groupes, on ne se dit pas les choses. Et si on veut faire mieux, il faut se parler. Là, il n'y a pas de communication. Quand vous jouez dans un stade vide, l'avantage c'est qu'on entend ce qu'il se dit [sur le terrain]. Et à Monaco, c'était flagrant, on entendait les joueurs de Monaco se parler, tandis que mes joueurs avaient peu de discussions. On doit aider le copain en disant des choses basiques, même sur un ton un peu sec."

Après avoir enchaîné en avouant que ce deuxième passage en Gironde est "l'expérience… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com