Gaz lacrimo, lance à eau... Ambiance tendue avant le match Bordeaux-Lorient en Ligue 1

Des tensions ont eu lieu en marge de Bordeaux-Lorient. (N. Luttiau/L'Équipe)

En marge de Bordeaux-Lorient, les CRS ont utilisé du gaz lacrimo et une lance à eau pour disperser les supporters qui guettaient l'arrivée du car bordelais.

Alors que le club bordelais pourrait officiellement être relégué ce samedi, les Ultramarines avaient prévu de stopper le car des joueurs pour leur témoigner leur mécontentement. « Ils nous ont chié dessus, la coupe est pleine, avait lancé l'un des leaders des UB à un peu moins de deux heures de la rencontre. De la violence verbale mais on ne tape pas les joueurs et on ne lance pas de projectiles. »

lire aussi

Le direct commenté de Bordeaux-Lorient

Alors que plusieurs centaines de supporters s'étaient positionnés aux abords du rond-point jouxtant le stade pour surveiller l'arrivée du car bordelais, celui-ci a finalement contourné ce « comité d'accueil » en passant par derrière, ce qui a provoqué un mouvement de foule. Du gaz lacrymogène et une lance à eau ont été utilisés par les CRS pour disperser la foule.

Plusieurs banderoles devraient être déployées par les Ultramarines pendant le match.

lire aussi

M'Baye Niang (Bordeaux) prouve qu'il est bien blessé à la cuisse gauche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles