George Bennett (UAE Emirates) positif au Covid, quitte le Tour de France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Tadej Pogacar (à g.) perd un coéquipier précieux avec le départ de George Bennett (à d.). (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Coéquipier du Maillot Jaune slovène Tadej Pogacar sur le Tour de France, le Néo-Zélandais George Bennett a été testé positif et doit quitter l'épreuve.

L'équipe UAE Emirates a annoncé ce mardi le forfait pour le reste du Tour de France du Néo-Zélandais George Bennett à la suite d'un contrôle positif au Covid.

« Lundi soir, George a présenté certains symptômes et, selon notre protocole, il a été testé (avec) un résultat positif. Par conséquent, il ne prendra pas le départ (ce mardi) », a précisé Adrian Rotunno, directeur médical de l'équipe.

Assurément un coup dur pour le Maillot Jaune slovène Tadej Pogacar, qui comptait notamment sur le Néo-Zélandais lors des étapes de montagne. Au sein du Team UAE Emirates, le Norvégien Vegard Stake Laengen avait déjà été contraint de quitter l'épreuve pour les mêmes raisons avant le départ de la 8e étape.

Majka aussi positif mais asymptomatique

George Bennett n'est pas le seul coéquipier du Maillot Jaune à avoir été testé positif au Covid ce mardi matin. C'est le cas aussi de Rafal Majka. Mais contrairement au Néo-Zélandais, le grimpeur polonais a été autorisé à prendre le départ. « Il est asymptomatique et l'analyse de son PCR a révélé qu'il avait un très faible risque d'infectiosité, similaire au cas de Bob Jungels plus tôt dans la course », a précisé Adrian Rotunno, le directeur médical de l'équipe UAE Emirates.

lire aussi

Cinq questions pour la deuxième semaine

lire aussi

Classement général du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles