Gerard Piqué soupçonné d'avoir perçu, via Kosmos, une commission pour la tenue de la Supercoupe d'Espagne en Arabie Saoudite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon le média espagnol El Confidencial, Luis Rubiales, président de la Fédération espagnole, aurait fait toucher à Kosmos, l'entreprise dirigée par Gerard Piqué, une commission de 24 millions d'euros pour que l'Arabie Saoudite puisse accueillir la Supercoupe d'Espagne.

Selon le média espagnol El Confidencial, Luis Rubiales, président de la Fédération espagnole (RFEF), aurait permis à Kosmos, l'entreprise dirigée par Gerard Piqué, de toucher une commission pour que l'Arabie Saoudite puisse accueillir la Supercoupe d'Espagne, qui réunit les deux premiers de la dernière Liga et les deux finalistes de la dernière Coupe du Roi.

El Confidencial a eu accès à des documents et des enregistrements qui révéleraient que Rubiales a fait pression sur les autorités de Riyad pour que Kosmos touche « jusqu'à 24 millions d'euros » pour disputer ce tournoi.

Une délocalisation à 30 millions d'euros par saison

/

En 2019, l'officialisation de cette délocalisation pour trois éditions, pour un montant évoqué alors de 30 millions d'euros par saison, avait été très critiquée, notamment en raison de la place des femmes dans la société saoudienne.

En janvier dernier, le Real Madrid s'était imposé (2-0) en finale face à l'Athletic Bilbao à Djeddah (Arabie saoudite).

lire aussi

/

Toute l'actualité du foot espagnol

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles