Giakoumakis à toute VVVitesse

SO FOOT
·1 min de lecture

"Why Always Giakoum ?" Voilà le message qu'avait souhaité faire passer Georgios Giakoumakis au moment de célébrer un but avec le club grec d'Atsalenios. Inspiré par Mario Balotelli, l'attaquant d'à peine 16 ans avait alors dévoilé cette phrase devenue iconique en soulevant son maillot. Comme les grands. Une question prémonitoire puisque tous les défenseurs d'Eredivisie se la posent aujourd'hui. Car si deux choses sont inévitables aux Pays-Bas en ce moment, ce sont bien le coronavirus, et Giakoumakis qui plante.

Du Monsieur 100% pressing à Monsieur 60% de buts


Le Grec caracole en tête du classement des buteurs, loin devant son dauphin Donyell Malen (PSV), qui culmine à treize pions. À lui seul, Giakoumakis a marqué davantage que l'ensemble des joueurs d'Emmen, Waalwijk et l'ADO Den Haag. Forcément, le VVV-Venlo est Giakou-dépendant, l'attaquant grec ayant planté 62% des buts de son équipe en…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com