Gianluca Vialli est mort

L'ex-international italien Gianluca Vialli, qui luttait depuis quelques années contre un cancer du pancréas, est mort vendredi, à l'âge de 58 ans.

L'ex-attaquant italien Gianluca Vialli est décédé à l'âge de 58 ans, annonce son ancien club de la Sampdoria. L'ancien international (59 sélections, 16 buts), qui luttait depuis quelques années contre un cancer du pancréas, avait annoncé mi-décembre suspendre ses activités au sein de l'équipe d'Italie, aux côtés du sélectionneur Roberto Mancini, pour combattre une nouvelle « phase de la maladie ».

« L'objectif est d'utiliser toute mon énergie physique et mentale pour aider mon corps à surmonter cette phase de la maladie, afin de pouvoir prendre part à de nouvelles aventures le plus tôt possible et les partager avec vous tous », expliquait alors Gianluca Vialli, ex-coéquipier de Mancini à la Sampdoria et membre de son équipe ces dernières années, notamment lors du titre de champion d'Europe remporté par les Azzurri en juillet 2021.

voir aussiLa carrière de Gianluca Vialli en images

Avec l'équipe nationale, Vialli avait obtenu la troisième place de la Coupe du monde en 1990 à domicile et avait atteint les demi-finales de l'Euro 88. Le compte Twitter des quadruples champions du monde lui a rendu hommage : « Ciao Gianluca, on se souviendra de toi pour toujours ».

Un palmarès de joueur et d'entraîneurVialli avait remporté la Ligue des champions 1996 et la Coupe de l'UEFA 1993 avec la Juventus, la Coupe des Coupes 1990 avec la Sampdoria puis en 1998 avec Chelsea. Il a aussi été champion d'Italie avec la Sampdoria (1991) et la Juventus (1995).

Tout en achevant sa carrière de joueur en 1999, Vialli était devenu entraîneur des Blues dès 1998. « Confier la direction de Chelsea à Vialli, c'est comme donner à un gamin de 18 ans les clés d'une Ferrari », s'était alors offusqué Fabio Capello, ancien mentor de l'AC Milan et du Real Madrid. Résultat : le club londonien fit en six mois main basse sur trois trophées, la Coupe de la Ligue, la Coupe des Coupes et la Super Coupe européenne.

lire aussi : L'Italie pleure Gianluca Vialli