Gianluigi Donnarumma après la qualification de l'Italie pour le Final Four de Ligue des nations : « Il faut repartir »

Donnarumma a été très bon contre la Hongrie. (Reuters)

Même si la non-qualification pour la Coupe du monde 2022 reste une plaie ouverte, le gardien italien Gianluigi Donnarumma estime que le ticket pour le Final Four de la Ligue des nations décroché par l'Italie ce lundi doit donner confiance pour la suite.

Alors que l'Italie a rejoint le Final Four de la Ligue des nations ce lundi, après sa victoire contre la Hongrie (2-0), Gianluigi Donnarumma a fait part de sa satisfaction, même si cela n'efface pas la non-qualification pour la Coupe du monde, selon lui. « Il fallait ces matches pour redonner de l'enthousiasme, même si le Mondial reste une blessure ouverte et qu'on ne peut pas revenir en arrière » a souligné le gardien italien auprès de la Rai.

« Il faut repartir, on doit le faire pour toute l'Italie », a ajouté le gardien du PSG, décisif contre les Hongrois. « Une erreur peut arriver, mais il faut rester concentré, il faut travailler au maximum et comprendre où tu as fait une erreur », a-t-il ajouté, en revenant sur sa relance ratée en juin qui avait coûté un but contre l'Allemagne (2-5).

Mancini : « Donnarumma est plus confiant et tranquille au PSG »