Giannis Antetokounmpo (Grèce) inscrit 41 points face à l'Ukraine à l'Eurobasket

Giannis Antetokounmpo s'est baladé dans la défense ukrainienne. (FIBA)

Mis au repos lors du match précédent, Giannis Antetokounmpo est revenu aux affaires en marquant 41 points lors du large succès de la Grèce face à l'Ukraine (99-79), mardi dans le groupe C.

Détenteur de nombreuses performances parmi les plus prolifiques de l'histoire de l'Eurobasket dans les années 1980 (une performance à 46 points en 1983, mais surtout un sommet à 45 en demi-finale contre l'URSS en 1989), Nikos Galis, quadruple meilleur marqueur du Championnat continental (1983, 33 points de moyenne, 1987 -37-, 1989 -35,6-, 1991 -32,4-), Nikos Galis a dû se délecter en suivant la rencontre Grèce - Ukraine. L'arrière hellène, seulement devancé au scoring sur un match à l'Euro par le Belge Eddy Terrace (63 points en 1957 contre l'Albanie à une époque où l'Euro était encore disputé à ciel ouvert), a pu observer son successeur.

Celui-ci avait les traits d'un double MVP (2019, 2020) et champion NBA (2021) , et pour nom Giannis Antetokounmpo. Pourtant menée à la mi-temps (39-46), la Grèce a conservé son invincibilité (4-0) en dominant au final largement l'autre équipe invaincue du groupe C, l'Ukraine (99-79), ce mardi. Absent la veille face à la Grande-Bretagne, l'ailier des Milwaukee Bucks a réalisé un match historique en totalisant 41 points (13/18 aux tirs, 9 rebonds, 2 passes) en seulement 27 minutes. De quoi lui permettre d'intégrer le gotha des scoreurs dans un Championnat d'Europe. Surtout, il a mené la révolte en inscrivant treize points de suite dans le troisième quart remporté 32-11, pour renverser le cours de la rencontre et tuer le suspens.

C'est seulement la seconde fois au XXIe siècle, qu'un joueur inscrit plus de 40 points sur un match. Le dernier à l'avoir fait est Dirk Nowitzki en 2001 contre l'Espagne (43). Un autre joueur s'est approché de cette marque, peut-être inspiré par Antetokounmpo : Luka Doncic avec 36 unités lors de la victoire de la Slovénie sur l'Allemagne (88-80). « Le joueur qui est capable de mettre le plus de points sur un match dans cet Euro ? Giannis. Pourquoi lui ? Parce que c'est Giannis Antetokounmpo... », a glissé le meneur des Dallas Mavericks dans un sourire après la rencontre.

Déjà qualifiée, la Grèce se présente comme l'un des favoris de la compétition et un possible adversaire des Bleus en quarts de finale.

lire aussi

Toute l'actu de l'Euro de basket