Gignac face à son dernier rêve

SO FOOT
·1 min de lecture

Florent Sinama-Pongolle, Ludovic Giuly, Patrice Évra, Éric Abidal, Thierry Henry, Jonathan Biabiany, Franck Ribéry, Karim Benzema, Raphaël Varane et Jérémy Mathieu. Voici, par ordre chronologique, la liste des Français qui ont disputé une finale de Coupe du monde des clubs. Et celui qui vient toquer à la porte de ce club très fermé le fait à un âge où certains ont plié bagage pour une retraite dorée à l'autre bout du globe, ou ont tout simplement déjà raccroché les crampons. Lorsqu'André-Pierre Gignac a décidé de s'envoler pour le Mexique en 2015, beaucoup ont estimé qu'il avait privilégié la première option. Un choix de carrière étonnant, presque précurseur et avant-gardiste pour un joueur de son calibre, mais qui se révèle payant tant le bonheur et la passion qu'il engendre tranche avec les considérations dont il faisait parfois l'objet en France.

"Pour jouer au football, je suis capable d'aller au pôle…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com