Gignac pense qu’il sera "un bon entraîneur" (et peut-être même à l'OM)

Quelques jours après son deuxième échec consécutif avec les Tigres de Monterrey en finale de la Ligue des champions de la Concacaf, André-Pierre Gignac a évoqué sa reconversion dans l’émission Téléfoot, ce dimanche.

André-Pierre Gignac peut encore profiter. A trente-et-un ans, l’attaquant des Tigres de Monterrey devrait s’épanouir quelques saisons de plus sur les terrains. Mais l’ancien Marseillais est prévoyant. Et il a déjà envisagé la suite.

"J’ai pour but, après ma carrière, de passer de l’autre côté du terrain, sur le banc, a confié l’international dans l’émission Téléfoot, ce dimanche. Je pense, sans prétention, que je serai un bon entraîneur. Après c’est à moi de faire mes gammes."

A lire aussi >> Barça-PSG: Gignac se réjouit de la qualification barcelonaise

Gignac attentif au projet marseillais

Encore très remuant lors de la finale retour de la Ligue des champions de la Concacaf, perdue ce mercredi contre Pachuca (0-1), l’attaquant du club mexicain n'a pas de destination précise en tête. Quitte à envisager un retour à l’OM.

Par passion, l’ancien olympien, toujours repoussé par le PSG, garde de toute façon un œil attentif sur le nouveau projet olympien. "J’espère vraiment que ça va marcher parce que cette ville et les supporters le méritent. J’espère que, cet été, les transferts seront conséquents et que l’OM retrouvera sa place pour batailler pour le titre." Avant d’en libérer une sur son banc dans quelques années ? "Ça me plairait puisque j’ai pour but, après ma carrière, de passer de l’autre côté du terrain, sur le banc, donc pourquoi pas? On...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages