Gilles Beyer, l'ancien entraîneur de Sarah Abitbol, mis en examen pour agressions sexuelles

Thierry Tazé-Bernard
·1 min de lecture

Il y a un peu plus d'un an, un tremblement de terre secouait le sport français et plus particulièrement la Fédération française des sports de glace (FFSG). Un livre, celui de Sarah Abitbol, dans lequel elle racontait les violences sexuelles subies lorsqu'elle était adolescente. "A travers mon témoignage, je voulais juste guérir… être capable de prononcer le mot “viol’’ a été une grande victoire pour moi", racontait-elle quelques mois plus tard à Paul Péret pour France tv sport. "C’est une thérapie. Cela fait partie du processus de guérison. Et je me suis rendue compte que je n’étais hélas pas seule dans ce combat…"

En cause : son ancien entraîneur, Gilles Beyer, qui l'a dirigée entre 1990 et 1992. Face à ces révélations, l'homme avait avoué quelques jours plus tard dans un communiqué : "Je reconnais avoir eu des relations intimes avec elle. Si mes souvenirs sur leurs circonstances exactes diffèrent des siens, j'ai conscience de ce que, compte tenu de mes fonctions et de son âge à l'époque, ces relations étaient en tout état de cause inappropriées". Une enquête a été ouverte dès le 4 février concernant ces accusations. C'est la suite de cette affaire qui se...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi