Gilles Verdez : les confidences du chroniqueur de TPMP sur ses injections de Botox

·1 min de lecture

Instant beauté. Cyril Hanouna et ses chroniqueurs partagent leurs petites astuces beauté ce 14 janvier dans Touche pas à mon poste, et certaines sont plus étonnantes que d'autres. Si pour Delphine Wespiser c'est avant tout une question d'alimentation - la jeune femme a même expliqué avoir fortement souffert d'eczéma quand elle était bébé - Gilles Verdez a une autre façon de prendre soin de son physique. Pour le chroniqueur, le secret est le Botox, comme pour beaucoup d'autres. Mais c'est pour des raisons médicales qu'il dit y avoir recours. "Mon premier secret, c'est le Botox médical" a-t-il commencé par dire, avant d'ajouter une explication moins glamour que la plupart des raisons pour lesquelles beaucoup de gens font du Botox.

"J'ai les deux parties du visage qui se séparent. Donc je suis obligé d'avoir trois injections de chaque côté du visage pour que les deux parties restent. Si vous me regardez bien..." a commencé Gilles Verdez avant, évidemment, de se faire couper la parole par Cyril Hanouna qui en a profité pour glisser un de ses traits d'esprit. Le chroniqueur, devant l'incrédulité de ses collègues, a quand même insisté sur la gravité de cette condition. "Je suis obligé parce que sinon les deux parties vont se séparer, ça s'écarte". Autant dire qu'on espère que Gilles Verdez va bien continuer ses injections régulièrement. Après être revenu sur cette astuce qui n'en est pas vraiment une mais qui s'apparente plutôt à une nécessité, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

L'heure des pros : gros flottement après le vrai-faux coup de théâtre de Pascal Praud en plein direct
“T'es une espèce de mouton !” : Guillaume Genton s'en prend à Matthieu Delormeau dans TPMP
"Aucune éducation, aucun courage": Matthieu Delormeau étrille Jacques Legros après son interview de Brigitte Macron
"Ferme-la", "Arrête tes conneries", "Je ne t'aime pas": Benjamin Castaldi en roue libre contre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau
TPMP : Géraldine Maillet violemment critiquée par ses collègues pour ses prises de position sur la vaccination

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles