Giro - Romain Bardet, deuxième de la 16e étape du Giro : « J'ai retrouvé de bonnes sensations »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Romain Bardet (DSM) a pris la deuxième place de l'étape lundi, derrière Egan Bernal, dans des conditions météorologiques qu'il affectionne. S'il a semblé étonné d'apprendre qu'il venait de finir à la deuxième place lundi derrière Egan Bernal, à seulement 27 secondes, Romain Bardet savait tout de même qu'il avait réalisé une grande journée. « Je pensais juste qu'il y avait encore Nibali devant, raconta-t-il en zone mixte après l'arrivée. C'est une belle place derrière Bernal qui était encore très fort aujourd'hui, quand il a attaqué (dans le col de Giau) j'ai tenté de le suivre mais j'ai préféré rester à mon rythme. » lire aussi Le classement de la 16e étape Certes, son visage était marqué par le froid et la souffrance, mais on notait une vraie lueur dans les yeux et un sourire qui en disaient long. « C'est vrai que depuis 2018, ça n'a pas toujours été facile pour moi, reconnaissait-il, j'ai retrouvé de bonnes sensations. J'avais annoncé que ce genre de conditions météorologiques m'avantageaient, c'était vrai. Maintenant, j'espère que ça va continuer ainsi jusqu'à la fin de ce Giro. » lire aussi Le classement général du Giro D'un simple point de vue comptable, ce qui n'est pas si anecdotique que ça, Romain Bardet a gagné deux places hier au général (de la 9e à la 7e) mais il a surtout toujours le podium en vue, avec seulement 1'22'' de retard sur la 3e marche occupée par le Britannique Hugh Carthy qui n'a pu suivre l'Auvergnat hier. lire aussi Toute l'actualité du Giro

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles