Giro - Romain Bardet espère « une mauvaise météo » pour les étapes de montagne du Giro

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour son premier Giro, Romain Bardet (DSM) a dit mardi espérer « une mauvaise météo » pour les épreuves de montagne qui se profilent. Le Français est actuellement 13e au classement général. Il y a ceux qui aiment rouler par beau temps et il y a Romain Bardet. Pour son premier Giro, le Français aimerait bien que les conditions se gâtent un peu. « Une bonne averse, un coup de froid, si on a la chance d'avoir une mauvaise météo encore... les leaders vont être encore plus isolés. J'espère qu'on aura ce temps-là dans les cols », a déclaré le 13e du classement généra (à 1'20'' d'Egan Bernal). Romain Bardet « Je me régale » Bardet est également revenu sur son attaque prématurée lors de la sixième étape. « Sur ce coup-là, ça m'a coûté 30 secondes à l'arrivée, ce n'était pas le coup le plus judicieux. Mais j'ai envie de faire la course, de ne pas rester dans les roues. Il faut courir de manière agressive ». lire aussi Bernal au top, Evenepoel dans le coup, Bardet à l'affût... Le point sur les favoris du Giro À 30 ans, le nouveau membre de l'équipe DSM découvre le Giro et apprécie l'expérience. « J'ai abordé la première semaine dans de bonnes dispositions, mais pas encore optimales. J'espère être maintenant à 100 %. Je me régale. Je sens que c'est la bonne forme, j'ai envie de voir ce que je vaux en haute montagne. »