Les Girondins de Bordeaux au bord du dépôt de bilan

SO FOOT
·1 min de lecture

L'annonce en a surpris plus d'un. Jeudi, en toute fin d'après-midi, le site officiel des Girondins de Bordeaux publie un communiqué. L'actionnaire majoritaire King Street se retire de la gestion du club, refuse de soutenir, à perte, ses dépenses et conduit les dirigeants girondins à saisir le tribunal de Commerce, pour une procédure à l'amiable avec la nomination d'un mandataire ad-hoc. Serait-ce le début de la fin ?

Cette procédure est une première étape avant une dissolution probable. Elle vise à trouver des accords entre l'entreprise en difficulté et ses créanciers, à annuler une partie de la dette voire l'échelonner. Seulement, dans le même temps, en plus d'une contrainte sur la dette, estimée en 2019 à 73 millions d'euros, et qui a certainement dû augmenter depuis la Covid et la faillite de Médiapro, c'est aussi l'abandon de King Street qui inquiète.

Difficulté sur la dette et…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com