Giroud : le Rouge, le Noir et le Qatar

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À 34 ans, Olivier Giroud fait partie de ces joueurs qui peuvent commencer à regarder dans le rétroviseur. À l'arrière, sa route est longue, sinueuse, voire carrément accidentée. Elle s'est construite en six arrêts pour autant de clubs, où il aura connu des réussites diverses. Parfois des succès grandioses qu'on ne lui prédisait pas, d'autres fois des moments frustrants, où son talent se retrouvait cantonné à l'ombre ingrate du banc de touche. Le sillon que l'ex-Montpelliérain a creusé n'a cependant jamais cessé de s'étendre, quitte à retraverser la Manche et les Alpes cet été : voilà désormais Giroud à l'AC Milan, où l'attaquant a signé ce samedi, pour une durée et un montant non précisés. Pour aller où ? Là encore, le chemin sera long, probablement laborieux, mais il est déjà tout tracé : il aboutit au Qatar, à l'équipe de France et la Coupe du monde 2022, bien entendu.

Giroud de secours


C'est…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles