Quand Giuseppe Meazza coachait Beşiktaş

·1 min de lecture

Une vie passée dans le Nord de l'Italie. De sa naissance à Milan, le 23 août 1910, jusqu'à sa retraite en 1947, Giuseppe Meazza n'est jamais allé plus loin que Turin. Sa carrière s'est résumée à quatre clubs en Lombardie (Ambrosiana-Inter, Milan, Varèse et Atalanta) et un dans le Piémont (la Juventus). Et ses débuts sur un banc de touche, à l'Inter, semblent indiquer que "Peppino" se tiendra à cette même conduite pour sa nouvelle vie d'entraîneur. Et de fait, outre l'Inter, Meazza entraînera aussi la Pro Patria (Lombardie) et la Nazionale. Il décèdera en 1980 à Lissone, en Lombardie, et la ville de Milan renommera le stade San Siro à son nom. Et pourtant, si l'on regarde mieux, on peut apercevoir une anomalie. L'espace de cinq mois, en 1949, Meazza a en effet entraîné... Beşiktaş, en Turquie. Pourquoi ? Et surtout, comment s'est-il retrouvé là ?

Quitter sa famille


Après la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles