Glasgow renverse l'Union Saint-Gilloise et se qualifie pour les barrages de la Ligue des champions

Malik Tillman a marqué le but de la qualification. (I. MacNicol/Getty images via AFP)

Malgré leur défaite face à l'Union Saint-Gilloise au match aller (0-2), les Glasgow Rangers se sont imposés 3-0 mardi au retour et ne sont qu'à une marche de la Ligue des champions.

Ils y ont cru dès le début. Ce mardi, les Glasgow Rangers se sont imposés 3-0 face à l'Union Saint-Gilloise lors match retour du 3e tour de qualification pour la Ligue des champions. Les Écossais ont remonté une défaite 2-0 lors du match aller en Belgique. Les derniers finalistes de la Ligue Europa affronteront le PSV Eindhoven en barrages.

Dans une ambiance des grands soirs, les Rangers ont démarré la rencontre avec beaucoup d'intensité. Dès la 9e minute, sur un coup franc excentré de James Tavernier, Antonio Colak a placé un coup de tête passé juste au-dessus du but d'Anthony Moris. Les Belges ont résisté aux vagues écossaises de début de match. Quelques minutes plus tard, de nouveau sur coup de pied arrêté, Tom Lawrence a déposé un centre cadré pour une déviation du même Colak, mais le gardien de l'Union Saint-Gilloise a réalisé un arrêt exceptionnel pour maintenir le score à 0-0 (28e). Glasgow a nettement dominé la première demi-heure de jeu.

Tillman a délivré Ibrox

Juste avant la mi-temps, Van Der Heyden a mal jugé un long centre presque anodin en déviant le ballon du bras dans sa surface. Penalty pour les Rangers. La capitaine Tavernier n'a pas tremblé en prenant le gardien à contre-pied (1-0, 45e). Juste avant l'heure de jeu, Scott Arfield, héritant d'un ballon dans les pieds, a vu sa reprise aux onze mètres superbement arrêtée par le gardien de l'Union Saint-Gilloise. En renard des surfaces, Colak n'avait plus qu'à pousser le cuir dans le but vide (58e, 2-0).

lire aussi

Tous les résultats de la soirée

Les Belges ont eu du mal à réagir à cette égalisation. Il ne restait que dix minutes à jouer quand sur un long ballon, Anthony Moris, qui avait réalisé un grand match jusque-là, s'est totalement manqué. Il a mal jugé un centre et n'a pas vu le jeune Malik Tillman le devancer d'une superbe détente, propulsant le ballon dans un but laissé vide. L'Américain prêté par le Bayern a donné un avantage définitif aux Glasgow Rangers (79e, 3-0). Quelques minutes plus tard, Alfredo Morelos était tout proche de faire le break, mais sa frappe au premier poteau a été arrêtée par le gardien luxembourgeois.