Glik, le Toro de Monaco

SO FOOT

Vendredi 21 avril, tirage au sort des demi-finales de la Ligue des champions. Alors que Monaco doit se résigner à affronter la Juventus, Kamil Glik, lui, publie une photo sur son compte Twitter. Histoire d'ambiancer l'avant-match. On y voit le Polonais, alors sous le maillot du Torino, dézinguer sans retenue Emanuele Giaccherini lors de son premier derby de Turin en 2012. Un excès d'engagement qui avait contribué à faire monter en flèche sa cote de popularité auprès des tifosi du Toro, ravis de voir l'un des leurs prêt à tout pour ne pas s'écraser devant la Vieille Dame. Et un signe que, malgré son départ de Turin, Kamil Glik entretient un rapport tout à fait particulier avec le Torino et, par extension, avec l'ennemi juventino.

"Au Torino, tout a changé pour moi"


Il faut dire qu'avant de se faire un nom au Torino, Kamil Glik n'était personne ou presque aux yeux du football européen. Au mieux un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages