Golden League: avant l'Euro, les Bleus cèdent d'un rien contre le Danemark

Après leur promenade de santé contre la Serbie (40-26), les Bleus se frottaient ce dimanche au gros morceau: difficile de trouver mieux que le Danemark champion du monde en guise de test, à cinq jours de l'entrée en lice à l'Euro contre le Portugal, vendredi en Norvège. Il n'aura pas manqué grand-chose à l'équipe de France, battue d'un but (31-30), dans ce match de Golden League à Paris-Bercy.

Malgré un beau réveil en fin de rencontre, les Français, menés de trois unités à la pause (17-14), ne sont pas parvenus à suffisamment appuyer tandis que les Danois commençaient à laisser des espaces. Et dans les dernières minutes, alors que le gardien adverse écoeuraient tour à tour Luc Abalo ou Nedim Remili - dont l'un des ballons n'a pas totalement franchi la ligne de but - les champions du monde ont joué la montre. 

Une défense encore perfectible

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les Bleus, présents en attaque avec des jeunes qui commencent à prendre leur part de la succession des toujours présents Nikola Karabatic ou Luc Abalo, auront toutefois encore montré des lacunes défensives, notamment aux abords de la zone. Les coups de génie de Mikkel Hansen auront achevé de percer le mur friable. 

"Il y a des choses positives après, il y a des erreurs à ne pas commettre de nouveau, de ma part ou de celle des joueurs. On a voulu tenir, respecter les thèmes, avec une défense à cinq en première partie et une défense alignée en deuxième", précise sur la chaîne L'Equipe...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi