Golden State domine facilement Denver pour son retour en play-offs

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Trois ans après son dernier match de play-offs, Golden State a renoué avec la phase finale par une victoire contre Denver samedi soir (123-107). De retour d'une blessure au pied, Stephen Curry est sorti du banc et Jordan Poole a inscrit 30 points.

Successeur de l'Oracle Arena depuis le début de saison 2019-2020, le Chase Center a enfin vécu son premier match de play-offs, samedi soir. Dans une salle bouillante, Golden State a facilement disposé de Denver (123-107) pour tourner la page de sa dernière campagne de phase finale, achevée par une défaite en finale contre Toronto en juin 2019.

lire aussi

/

Le tableau des play-offs

Jordan Poole n'était pas là face aux Raptors et le jeune arrière a montré tout ce qu'il pouvait apporter en play-offs aux Warriors. L'ancien joueur de Michigan, à l'échelon universitaire, a été lancé dans le cinq de départ à la place de Stephen Curry, tout juste de retour d'une blessure au pied. Et Poole n'a pas déçu Steve Kerr avec une excellente copie (30 points, 3 passes).

Jokic bien contenu par les Warriors

/

Après 20 minutes équilibrées, Golden State a fait le trou juste avant la pause (58-47, 24e), sous l'impulsion de Poole, Curry (16 points) et Klay Thompson (19), qui faisait aussi son grand retour en play-offs, trois ans après une rupture des ligaments croisés d'un genou subie dans le dernier match contre Toronto. Denver n'avait pas les armes pour contenir l'attaque des Warriors. Nikola Jokic, MVP sortant de saison régulière, a subi la bonne défense de Draymond Green qui l'a limité à 25 points et 10 rebonds.

Les joueurs de Michael Malone devront se reprendre mardi soir dans le match 2, pour ne pas rentrer au Colorado avec deux défaites dans leurs valises. Steve Kerr aura lui aussi une décision à prendre. Appelé à retourner sur le banc pour laisser sa place de titulaire à Stephen Curry, Jordan Poole a peut-être changé les plans de son coach.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles