Golden State domine une troisième fois Denver et se rapproche du 2e tour des play-offs

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Stephen Curry, Klay Thompson et Jordan Poole ont brillé jeudi soir pour offrir une troisième victoire consécutive à Golden State dans sa série du premier tour des play-offs contre Denver (118-113). Les Warriors sont à un succès des demi-finales de Conférence.

Pour la première fois en trois ans, le spectre d'une sortie de route dès le premier tour des play-offs se rapproche à Denver. Nikola Jokic a livré une superbe copie statistique malgré la défense de Draymond Green (37 points, 18 rebonds, 5 passes) mais les Nuggets ont encore perdu, cette fois à domicile, contre Golden State (113-118). Les Warriors mènent désormais 3-0 et peuvent boucler la série dimanche soir (19h30 en France), toujours dans le Colorado.

lire aussi

Le tableau des play-offs

Le « Joker » ne démérite pas mais, en l'absence de Jamal Murray et Michael Porter Jr, ses deux lieutenants blessés respectivement depuis un an et six mois, la tâche semble trop difficile. Car Golden State s'est trouvé une troisième carte en attaque : le jeune Jordan Poole (22 ans). Pour ses débuts en play-offs, l'arrière a inscrit 30, 29 puis 27 points.

Green encore décisif en défense

Jeudi soir, on l'a même vu prendre les choses en main lors du temps mort pris par Steve Kerr avec 3'20'' sur l'horloge du dernier quart-temps. Et Poole a assumé : quelques secondes plus tard, il trouvait Andrew Wiggins dans le corner pour redonner l'avantage à Golden State avant de se contorsionner autour de Jeff Green pour conclure un double-pas (111-114, 46e).

Les « Splash Brothers » Stephen Curry (27 points) et Klay Thompson (26) ont aussi fait très mal à la défense de Denver et confirment l'efficacité du petit cinq majeur composé des trois extérieurs, de Wiggins et de Draymond Green. Ce dernier, ex-défenseur de l'année, a asséné le dernier coup sur la tête des Nuggets en volant le ballon des mains de Jokic à 33 secondes du buzzer.

Le pivot serbe et ses coéquipiers ont trois jours pour trouver des solutions avant le match 4. Aucune équipe n'a jamais remporté une série après avoir été menée 3-0. Avec son effectif 2021-2022, Denver est la 144e à essayer.

24

Pour la 24e série de play-offs consécutive, Golden State a remporté au moins un match à l'extérieur. Utah en 2006-2007 est la dernière équipe à avoir gardé son parquet inviolé face aux Warriors en play-offs.

lire aussi

Dallas frustre Utah, Memphis revient de loin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles