Les Golden State Warriors éliminent les Memphis Grizzlies au match 6 et vont en finale de conférence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Klay Thompson a été décisif pour les Warriors dans le Game 6. (Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Golden State s'est imposé dans le sixième match du deuxième tour des play-offs face à Memphis (110-96). Vainqueurs 4-2 de la série, les Warriors se hissent en finale de conférence Ouest.

De retour à San Francisco, Golden State n'avait qu'un objectif : terminer le travail. Après avoir mené la série 3-1, puis subi un contretemps à Memphis, les Warriors se sont imposés à la maison lors du match 6 pour clôturer l'affaire (110-96). Ils iront donc en finale de conférence, pour la première fois depuis 2019, et affronteront le vainqueur de la série entre les Phoenix Suns et les Dallas Mavericks.

lire aussi

Le tableau des play-offs

Toujours privés de Ja Morant, les Grizzlies n'ont pas démérité au Chase Center. Les lieutenants ont haussé le ton pour suppléer l'absence de leur leader, à l'instar de Dillon Brooks (30 points à 7/15 à trois points) et Desmond Bane (25 points, 7 rebonds), et Memphis est toujours resté collé au score avant de craquer dans le dernier quart-temps.

11

Stephen Curry a inscrit 11 de ses 29 points dans les dernières 6'30'' du match.

« Game 6 Klay »

Golden State a fait parler l'expérience dans le money time. Malgré un Stephen Curry assez maladroit (29 points à 10/27, 7 rebonds, 5 passes), le « Chef » a été à la baguette de l'accélération des Warriors en fin de match. Lorsque le score était à 89-87 à 6'30'' du terme, les hommes de Steve Kerr ont infligé un 23-7 aux Grizzlies.

Mais l'homme de la soirée à Golden State se nommait Klay Thompson. Sans oublier la domination au rebond de Kevon Looney (22 rebonds) et Draymond Green (14 points, 15 rebonds, 8 passes décisives) ni l'influence d'Andrew Wiggins (18 points, 11 rebonds), Klay Thompson a éclaboussé le match 6 de sa classe. Auteur de 30 points à 11/22 au tir dont 8/14 à trois points (8 rebonds, 3 contres), le deuxième « Splash Bro » était la première arme offensive des Warriors cette nuit.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi

Boston décroche un match 7 face à Milwaukee

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles