Golf - Actu - Après le «LexiGate», les règles du vidéo-arbitrage évoluent

L'Equipe.fr
L'United States Golf Association a dévoilé ce mardi une nouvelle mesure pour limiter l'influence de la vidéo dans les prises de décision arbitrales. Une règle qui fait écho au «LexiGate» survenu début avril.

L'United States Golf Association a dévoilé ce mardi une nouvelle mesure pour limiter l'influence de la vidéo dans les prises de décision arbitrales. Une règle qui fait écho au «LexiGate» survenu début avril.«Nous reconnaissons qu'il y a encore du travail.» Mike Davis, directeur exécutif de l'United States Golf Association (USGA), a présenté ce mardi une nouvelle mesure «applicable immédiatement» et destinée à limiter l'influence de la vidéo-arbitrage sur les tournois.Dénommée "mesure 34-3/10", cette nouvelle règle, qui prendra immédiatement effet sur les tournois internationaux, instaure deux nouvelles situations où la vidéo ne pourra plus amener une pénalité :- Si le geste ayant débouché sur une infraction aux règles n'est pas visibile à l'œil nu, la pénalité ne pourra pas être infligée. Exemple : modification de l'emplacement de la balle très léger, visible au ralenti et en gros plan à la télévision.- Si les arbitres estiment que le joueur a agi de façon honnête sur le moment et qu'il a fait «tout ce qui peut raisonnablement être attendu dans ces circonstances» pour ne pas s'avantager délibérément, la vidéo ne pourra pas non plus infliger une pénalité a posteriori.Ainsi, le souhait de l'USGA est de prioriser l'intégrité et l'honnêteté des joueurs, tout en minimisant l'impact de la vidéo.Cette décision intervient quatre semaines après le «LexiGate». Lors du ANA Inspiration, la joueuse américaine Lexi Thompson avait été pénalisée de quatre coups pour avoir légèrement avancé sa balle avant de putter. Une sanction infligée 24 heures après, à la suite d'un mail envoyé par un téléspectateur aux organisateurs.L'USGA prévoit d'ajouter d'autres règles d'ici le 1er janvier 2019, date à laquelle entreront en vigueur les nouvelles règles du golf, révélées début mars par l'institution américaine et le Royal & Ancient.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages