Golf - Ch Tour - Marcel Siem au Vaudreuil Golf Challenge : « Me battre pour retrouver le Tour »

·3 min de lecture

Quadruple vainqueur sur le Tour européen, Marcel Siem joue pourtant cette saison sur le Challenge Tour. Le vainqueur de l'Open de France 2013 ne compte pourtant pas y rester trop longtemps.

« On ne vous cache pas que vous voir évoluer sur le Challenge Tour est assez étrange, comment le vivez-vous ?
(Il sourit) Me retrouver sur le Challenge Tour a été très étrange dans les premiers temps, je ne le cache pas. Mais j'ai appris à mieux connaître les joueurs ici, et puis j'ai tout simplement compris que c'était mon circuit, que j'avais perdu ma carte du Tour européen et qu'il allait falloir me battre pour la retrouver. Je me sens bien sur ce circuit, même si honnêtement je n'ai pas envie d'y rester trop longtemps d'autant que la compétition est très rude. J'ai hâte de retrouver les copains du Tour au plus vite.

lire aussi
Clément Sordet : « Ne pas trop penser au British Open »

Faites-vous partie de ceux qui ont une motivation supplémentaire cette semaine avec cette place pour The Open en jeu ?
Le fait d'avoir une place en jeu cette semaine est une opportunité géniale surtout pour les jeunes joueurs qui n'ont encore jamais eu accès à ce Majeur. C'est top que le R&A ait offert cette place au Vaudreuil. Mais honnêtement, je ne pense pas au British. Je joue cette semaine ma 12e semaine d'affilée sur le Tour... Je suis 20e du Challenge Tour et je veux vraiment me concentrer sur ce classement pour retrouver l'élite européenne l'an prochain. Je ne peux pas me permettre de manquer la moindre opportunité de marquer des points sur le Challenge Tour, même pour The Open. Je suis certain que j'aurai encore plein d'occasions d'en jouer dans le futur.

C'est votre première fois au Vaudreuil Golf Challenge, est-ce potentiellement un avantage de ne pas avoir l'expérience de ce tracé ?
Ne pas connaître le parcours du Vaudreuil est quelque part une bonne chose, dans le sens ou je n'ai pas d'idée préconçue dessus. J'ai entendu dire que ce tracé pouvait vraiment faire en sorte de montrer les crocs. On sent bien qu'il faut être très strict avec ses mises en jeu car la punition peut vite venir. Du coup ne pas avoir trop conscience des dangers que certains endroits du parcours recèlent est sûrement une bonne chose.

lire aussi
Vaudreuil Golf Challenge, les Français dans le coup

Comment jugez-vous le golf PGA France du Vaudreuil ?
C'est un parcours mine de rien assez délicat car les greens, bien que réceptifs, ne permettent pas d'être ultra-agressif. Ils sont plutôt mous et prennent donc énormément les effets. Il faut souvent surcluber et faire en sorte de minimiser le backspin. Je me suis retrouvé toute la première journée avec des putts entre 5 et 8m pour birdies et je n'en ai pas rentré des tonnes. Ce n'est pas si facile de scorer ici. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles