Golf - EPGA - Portugal Masters : Nino Bertasio fait exploser le peloton, Benjamin Hébert dans le top 5

·1 min de lecture

Carte sans bogey et avance immense pour Nino Bertasio au Portugal Masters à l'issue de la journée de jeudi. L'Italien mène de quatre coups après son 61, six coups notamment devant Benjamin Hébert (4e). Performance guère courante ce jeudi sur la Race to Dubai. Parti dans la vague du matin à Vilamoura, Nino Bertasion a posté un score énorme. Un 61 (-10) qui en soit est déjà un bel exploit, mais au cours d'une journée où le parcours du sud du Portugal s'est bien défendu, la performance de l'Italien prend encore plus de saveur. Sa carte battra de six coups ses concurrents du matin, alors que la salve de l'après-midi peinera à réduire l'écart avec le 419e mondial. Parti du 10 à 8 heures du matin, Bertasio terminera cette première avec quatre longueurs d'avance, gouffre qui le sépare d'Adri Arnaus, seul deuxième. Bertasio était très content notamment de son aller en 31 coups (-6) : « J'ai réussi beaucoup de putts sur l'aller et j'ai joué très solidement sur le retour. J'ai réussi quelques bons coups autour des greens, j'ai touché les par cinq en deux coups et le birdie sur le dernier trou a été un bonus. Je ne pensais pas à cela (un score de 59), je ne vais pas mentir. J'essayais juste de terminer ma belle journée. Je ne m'attendais pas à un 61, mais j'ai bien joué. J'ai vraiment bien putté aujourd'hui et tout a fonctionné. » Hébert dis-donc ! Côté français, Benjamin Hébert lance bien ce sprint final du circuit européen. De nouveau coaché par Olivier Léglise, le Tricolore est 4e après un 67 doté d'un seul bogey. Ce -4 lui permet d'égaler la performance de Lucas Bjerregaard, Rasmus et Nicolai Hoojgard ou Callum Shinkwin. Autre Bleu dans le top 10, Mathieu Pavon, 10e en -3. Sinon, Victor Perez est déjà distancé (65e, +2), alors que Victor Dubuisson ferme quasiment la marche du tournoi (105e, +6).

lire aussi Toute l'actu du golf

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles