Golf - EPGA - Le Tour européen reprendra bien fin juillet

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'information devrait être rendue officielle dans les prochains jours, mais le Tour européen reprendra bien fin juillet. Cinq tournois en Grande Bretagne vont s'enchaîner à huis clos. L'Équipe le dévoilait début mai, la reprise 100 % britannique du Tour européen se confirme. Elle devrait arriver une semaine plus tôt que prévu, même si les officiels du circuit continental ne souhaitaient pas encore communiquer de façon officielle sur ce futur calendrier. Initialement programmé du 30 juillet au 2 août, le British Masters qui va (r) ouvrir le bal devrait être avancé d'une semaine (23-26 juillet) selon nos dernières informations. S'en suivront, sauf retournement sanitaire, quatre tournois de suite ayant plusieurs points communs : - Tous se joueront sur des tracés ayant une certaine habitude d'accueillir des épreuves de haut niveau : Close House (British Masters), Forest of Harden (European Senior Masters l'an passé), Hanbury Manor (Sinclair Invitational l'an passé, sur le Senior Tour) et le Celtic Manor (Ryder Cup 2010, Wales Open) qui devrait même recevoir deux tournois coup sur coup. - Tous ces sites proposent un hôtel suffisamment grand pour loger l'intégralité du champ sur place. - Mis à part le British Masters (2M£), les tournois seront bien dotés d'1 million d'euros financé en majeure partie par le Tour lui-même. - Enfin, ces cinq épreuves sur le sol britannique seront bien jouées à huis clos. Il faut d'ailleurs remonter aux années 80 pour trouver un tel enchaînement de tournois made in GB. 22 tournois d'ici la fin de l'année ? À en croire des informations divulguées par The Telegraph, 22 tournois seraient programmés d'ici la fin de l'année. Des épreuves au Portugal ou en Autriche seraient au menu. Tout comme une nouvelle série de tournois automnale dans les îles britanniques, dont le BMW PGA Championship (Wentworth), le Scottish Open (The Renaissance) et le Dunhill Links (St Andrews) devraient faire partie.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi