Golf - EPGA - Volvo China Open : Levy enchaîne, Larrazábal déchaîné

L'Equipe.fr
Auteur d'un magnifique 63 hier, Alexander Levy a rendu une carte de 70 (-2) ce matin, lors du 2e tour de ce Volvo China Open. Le Français pointe désormais à -11 total, à trois coups du leader Pablo Larrazábal.

Auteur d'un magnifique 63 hier, Alexander Levy a rendu une carte de 70 (-2) ce matin, lors du 2e tour de ce Volvo China Open. Le Français pointe désormais à -11 total, à trois coups du leader Pablo Larrazábal.Levy redescend de son nuageLe Varois n'est plus en lévitation. Leader du Volvo China Open hier grâce à une redoutable carte de 63 (-9), Alexander Levy a reposé les pieds sur terre ce matin à Pékin. Sur le Topwin Golf & Country Club, le 102e joueur mondial a d'abord vécu un aller mitigé, avec deux bogeys concédés pour deux birdies inscrits. Mais Levy a ensuite enchaîné neuf trous dans le par, avant de conclure joliment ce 2e tour par deux birdies au 17 et 18. L'élève de Pete Cowen rend une sobre carte de 70 (-2), et prend la deuxième place ex aequo en -11 total.Le birdie de Levy au 18Le Français est désormais à trois coups du leader Pablo Larrazábal. L'Espagnol a une nouvelle fois scoré très bas dans l'empire du Milieu, en rendant une carte de 66 (-6) après son 64 (-8) d'hier. Le natif de Barcelone a ainsi enquillé cinq birdies ainsi qu'un eagle au 11, pour un seul bogey. Larrazábal devient seul leader du tournoi pékinois en -14.Juste en dessous se trouve l'homme du jour : Dylan Frittelli, auteur d'une grosse carte de 63 (-9). Jamais vainqueur sur le Tour européen, le Sud-Africain pointe désomrais à -11 total, et se place 2e ex aequo aux côtés d'Alex Levy. Soomin Lee (-10), George Coetzee (-8) et Thomas Detry (-8) complètent le groupe de tête.Larrazábal signe un eagle au 11 !Jacquelin à l'aise, Bourdy malheureuxAprès son 67 d'hier, Raphaël Jacquelin a rendu une carte de 71 aujourd'hui (-1) et conforte sa place dans le top 15, avec -6 total. De son côté, Mike Lorenzo Vera a été le meilleur Français aujourd'hui en jouant 66 (-6). Le Basque passe ainsi à -5 total et verra le week-end. Ça passe également pour Julien Quesne (-2), Benjamin Hébert (-2) et Romain Wattel (par).En revanche, l'aventure chinoise s'arrête pour Gary Stal, Romain Langasque (par) et Grégory Havret (+6). Quant à Grégory Bourdy, 3e au Shenzhen le week-end passé, il échoue à un coup du cut (par) malgré une ultime carte de 68 (-4).Le 2e tour en imagesLE TABLEAU DES SCORES

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages