Golf - Irish Open - Irish Open : Lucas Herbert reste devant, les Français reculent

·2 min de lecture

Nouvelle journée en tête du leaderboard de l'Irish Open pour Lucas Herbert. L'Américain Johannes Veerman se replace à la deuxième place tandis que les Français perdent du terrain. Jamais deux sans trois. Grâce à une carte de 70 (-2), Lucas Herbert boucle un nouveau tour tout en haut du leaderboard. Aux commandes depuis jeudi, l'Australien se retrouve à -15 total, un coup devant Johannes Veerman. Herbert aurait même pu aborder le quatrième tour avec une avance plus confortable. À -17 au départ du 11, il a perdu un coup sur ce par 3, puis un autre au 14, aussi un par 3. Statistique qui illustre ses difficultés sur ces trous : Herbert est à +5 sur les par 3 depuis le début du tournoi. Ce sont même les seuls trous ou il perd des points.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Grâce à une solide carte de 67 (-5), Johannes Veerman, cinquième ce matin, s'est glissé en partie finale. L'Américain revient à un coup du leader, et tentera de décrocher sa première victoire sur le Tour Européen. Une qualification pour The Open est également promise aux trois premiers qui ne sont pas déjà qualifiés. Justin Harding, lui, la tient déjà sa place à Royal Saint George's. Le Sud-Africain pourrait tout de même jouer les trouble-fêtes pour remporter sa troisième victoire sur le Tour dimanche. Auteur de la meilleure carte du jour (65, -7), Harding a fait un bond à la 3e place et se retrouve dans la position du chasseur, à -12, en avant-dernière partie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les Français ont eux perdu quelques places. Antoine Rozner est celui qui s'en est le mieux sorti. Avec une carte de 71 (-1), il termine sa journée à -9 total, à la 12e place ex-aequo, avec Tommy Fleetwood et Thomas Pieters notamment. Julien Guerrier, à -8 vendredi, a perdu 22 places et se retrouve 31e, à -6. Grégory Havret n'a rentré aucun birdie samedi. 14 pars, 4 bogeys, et 39 places de perdues pour reculer à -4 total, avec Benjamin Hebert. Alexander Levy se retrouve dans le par total après son 75 (+3) du jour, tandis que Raphaël Jacquelin a connu une journée cauchemar à Mount Juliet : une carte de 83 (+11) l'a envoyé à la dernière place, à +7 total.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles