Golf - JO - Dustin Johnson ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'actuel numéro 1 mondial Dustin Johnson a annoncé samedi, en marge du Players Championship, qu'il ne disputerait pas le tournoi de golf aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été, préférant donner la priorité aux tournois du circuit nord-américain PGA. Les Jeux Olympiques de Tokyo se tiendront sans Dustin Johnson. Le numéro 1 mondial a annoncé samedi qu'il ne disputerait pas le tournoi de golf au Japon cet été. L'Américain préfère se concentrer sur les tournois du circuit nord-américain PGA. « Cela représente beaucoup de voyages à un moment où il est important pour moi de rester concentré sur les activités du PGA Tour », a expliqué Johnson, avouant que de toute façon, il n'aurait pas plus participé aux JO s'ils avaient eu lieu comme prévu en 2020, pour la même raison. Dustin Johnson « Je n'ai jamais vraiment décidé si j'allais jouer ou pas. Je ne me suis simplement pas inscrit » L'an passé, Johnson avait remporté la Coupe FedEx programmée initialement deux semaines après le rendez-vous de Tokyo, un des grands objectifs de carrière. Reportés à cause de la pandémie de Covid-19, les Jeux doivent se dérouler du 23 juillet au 8 août, le tournoi de golf débutant le 29 juillet pour se conclure le 1er août. Or le British Open, annulé l'an passé, est censé se dérouler du 15 au 18 juillet au Royal St. George's en Angleterre, et le WGC St. Jude Invitational, autre tournoi important, doit se tenir à Memphis du 5 au 8 août. Il avait manqué les Jeux de Rio à cause du virus Zika « En fait, je n'ai jamais vraiment décidé si j'allais jouer ou pas. Je ne me suis simplement pas inscrit. Je pense que s'il y avait un peu plus de temps (entre les tournois), surtout si vous n'essayez pas de prendre l'avion de Tokyo à Memphis pour jouer un WGC, oui, j'y aurais certainement pensé beaucoup plus », a déclaré Johnson. Johnson s'était qualifié pour les Jeux olympiques de Rio en 2016 mais avait renoncé quelques semaines avant le début en raison des inquiétudes liées à la présence du virus Zika au Brésil. lire aussi Toute l'actualité du golf