Golf - LET - Tour européen - Un tournoi mixte inédit en Suède

·2 min de lecture

Co-organisé par l'European Tour et le Ladies European Tour (LET), le tournoi du Scandinavian Mixed, qui a débuté jeudi, est une première dans l'histoire du golf puisqu'il voit s'y affronter 78 femmes et 78 hommes pour un seul et même trophée. Un grand pas pour la mixité et le golf féminin se concrétise cette semaine en Suède. Représenté par les champions Suédois Henrik Stenson, vainqueur de l'Open Britannique 2016, et Annika Sorenstram, 90 victoires en pro dont 10 Majeurs, le Scandinavian Mixed, qui a débuté jeudi, est une première dans l'histoire du golf.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Totalement paritaire, le tournoi offre un seul trophée, peu importe le sexe du vainqueur. Les 78 femmes et 78 hommes jouent pour le même prize money (1 million d'euros), profitent des mêmes installations et partagent les mêmes groupes. L'événement offre également des points au classement mondial, des points pour la Race to Costa del Sol et la Solheim Cup pour les femmes, et des points pour la Race to Dubaï et la Ryder Cup pour les hommes. lire aussi Toute l'actualité du golf Les leaders Après le premier tour, l'Autrichienne Christine Wolf et l'Anglais Sam Horsfield sont en tête avec de jolies cartes à 64, soit 8 coups sous le par. À un coup derrière, on retrouve le Finlandais Kalle Samooja, l'Espagnol Pep Angles et les Anglais Ashley Chesters et Steven Brown.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Du côté des Français, trois hommes et cinq femmes ont fait le déplacement en Suède. Bien positionné en vue du cut, Robin Roussel occupe la vingt-deuxième place avec sa carte à 68, Astrid Vayson de Pradenne et Robin Sciot-Siegrist, sont 56es ex æquo avec un score de 70. Camille Chevalier et Céline Herbin sont 79es avec 71 coups. Enfin, Anne-Lise Caudal est 94e dans le par, et Agathe Sauzon et Benjamin Hébert 128es à 74. lire aussi Podcast « Swing » : Enfin une victoire Française en Majeur ?