Golf - Masters - L'Américain Dustin Johnson remporte le Masters d'Augusta pour la première fois

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Pas de suspense ce dimanche à Augusta où Dustin Johnson n'a jamais quitté la tête et s'impose avec 5 coups d'avance. Le n°1 mondial remporte sa première veste verte et établit un nouveau record avec un total de -20. C'était un dimanche à Augusta mais cela n'en avait pas la saveur. Sans les « roars », ces fameux rugissements du public qui rythment les exploits des champions et leurs coups de génie, ce dernier tour a manqué de relief. La faute à l'absence de public qui a fait sonner bien creux le légendaire parcours géorgien. Et ce 84e Masters a ressemblé à tous les tournois qui se disputent aux quatre coins de la planète. lire aussi Le classement du Masters

DJ donne le rythme Les joueurs ont semblé les premiers anesthésiés par ce manque de réaction et les coups d'éclats ont manqué. Pour le plus grand bonheur de Dustin Johnson en contrôle toute la journée. Parti avec quatre coups d'avance le n°1 mondial a vu ses adversaires revenir à un point à l'aller après deux bogeys consécutifs au 4 et au 5. Mais un birdie au 6 puis deux autres au 8 et au 9 ont repoussé l'opposition. Record devant Woods et Spieth Avec un score de 68 (-4), DJ atteint le total de -20 un score jamais atteint à Augusta et bat le record de -18 de Woods (1997) et Spieth (2016). Le Tigre était d'ailleurs admiratif : « C'est un athlète incroyable. DJ est capable de rester calme dans les moments délicats. » Vainqueur de l'US Open en 2016, DJ est le premier numéro 1 mondial depuis Woods en 2002 à s'imposer à Augusta, DJ rentre un peu plus dans la légende. Cette 24e victoire sur le PGA tour et surtout ce 2e Majeur en appelle bien d'autres. Moqué par Brooks Koepka, il y a quelques semaines, DJ à 36 ans est parti pour régner et étoffer son palmarès dans le futur. En tournois réguliers comme en Majeur. Des rivaux très loin Aucun des cadors du golf mondial n'a pu rivaliser avec DJ cette semaine. Seuls le Coréen Im un moment à un coup et l'Australien Smith à deux coups pendant deux heures ont fait peser un semblant de menace sur le vainqueur. Ils terminent finalement deuxième ex aequo à cinq coups de Johnson. Justin Thomas, n°3 mondial est le rival de Johnson le plus proche mais il est quand même 4e à huit coups ! McIlroy, n°5 mondial, 5e à 9 coups, Koepka, 12e mais 4 Majeurs et Rahm, n°2 mondial, terminent à la 7e place à dix coups. 10 au 12 pour Woods Tiger Woods a sombré au 12, 10 (!) et trois balles dans l'eau sur ces par 3 de 130m, avant de se reprendre avec cinq birdies sur ses six derniers trous. L'homme aux 14 Majeurs termine 38e à -1 à 19 coups de Johnson. Quant à Victor Perez, seul Français engagé, parti du 10 il a enfin signé un par sur ce trou après trois bogeys. Le Tarbais rend une carte dans le par, 72 pour se classer 46e à +1. Trente-sixième joueur mondial, Perez sera présent dans cinq mois à Augusta pour le 85e Masters. Victor et son jeu en fade vont-ils évoluer pour s'adapter au 18 trous géorgien ? On a hâte d'avoir la réponse et d'assister à la défense du titre de Dustin Johnson face à des rivaux assoiffés de revanche. Devant du public on l'espère. Vivement avril.