Golf - Masters - Lee Westwood, maîtrise et expérience au Masters d'Augusta

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Lee Westwood, 47 ans s'est régalé hier sur le parcours de l'Augusta National. Une carte de 68 (-4) qui place l'Anglais en 4e position du Masters. C'est bien connu, maîtriser Augusta demande de l'expérience. Ce n'est pas non plus un hasard si aucun rookie ne s'est imposé depuis le sacre de Fuzzy Zoeller en 1979. Cette année encore, le premier tour a mis en lumière l'expérience avec le brillant 70 (-1) de Larry Mize, 62 ans et vainqueur du Masters 87 ou encore (et comme chaque année) la place dans le top 15 de Bernhard Langer, 63 ans et 13e (-3) avant l'interruption. lire aussi Tour 1 : Casey et Woods sèchent Augusta Lee Westwood, 47 ans a lui signé un magnifique 68 (-4) permettant à l'Anglais de pointer à la 4e place. « C'est vraiment top de voir mon nom tout en haut du classement. C'est le genre de parcours qui donne vraiment sa chance aux joueurs un peu plus âgés. L'expérience compte énormément. Vous ne devez pas forcément taper des bombes pour faire un bon tour. Si vous tapez des bons coups et que vous restez en jeu, vous avez clairement votre chance. » Lee Westwood « C'est le genre de parcours qui donne vraiment sa chance aux joueurs un peu plus âgés. » Des bombes, Bryson DeChambeau en a balancé quelques unes et a pas mal arrosé le parcours. Durant le premier tour, le surpuissant joueur de 27 ans a trop souvent galéré au départ, trouvant soit le rough ou les pins. Augusta n'aime pas être trop agressé et sait bien se défendre. Une bonne leçon pour le vainqueur de l'US Open 2020 qui a finalement rendu une carte de 70 (-2).

Westwood bien lancé De son côté, Westwood, ancien numéro un mondial, est une nouvelle fois bien parti dans la quête de son premier Majeur en carrière. L'Anglais est souvent passé très près d'une première victoire dans un tournoi du Grand Chelem sans jamais parvenir à finir le travail : 2e au Masters en 2010 et 2016, 2e du British en 2010, 3e de l'USPGA en 2009 et de l'US Open 2008 et 2011. Pour ce Masters automnal, Westwood paraît affûté physiquement et golfiquement. « J'ai joué un peu plus que d'habitude, a avoué le vainqueur de 25 titres sur le Tour européen. Je suis le genre de joueur qui aime jouer et plus je joue, plus je suis en forme. Je suis capable d'être assez régulier. Il faut maintenant continuer sur cette lancée et voir où ça me mène. » voir aussi Tous les scores