Golf - Masters - Premier tour studieux au Masters pour Victor Perez (70, 27e)

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Victor Perez signe une entame appliquée au Masters. Pour sa première à Augusta, jouée en deux actes car interrompue par la nuit hier, il poste 70 et pointe au 27e rang. Le premier tour en carrière de Victor Perez au Masters n'aura pas été une tranquille balade malgré les apparences sur sa carte. Ce premier tour officiel en carrière sur l'Augusta National GC s'est d'ailleurs joué en deux actes. Huit trous le jeudi et le reste ce vendredi matin. Acte 1 : Studieux, mais pas payé Lancé peu avant 15h jeudi dans le tout dernier groupe, le Français déroulait un jeu très studieux. S'appuyant sur un driving de métronome (un seul fairway raté en 8 trous), il enchaînait les pars sans trop puiser d'énergie. Pas de grosse erreur, mais pas non plus de putter très chaud... Un premier birdie était frôlé au 3. Un autre semblait probable au 4 après un sublime coup de fer punché déposé à moins de 3m. Raté. lire aussi Classement du Masters Nouveau bord de trou au 5 après un coup de fer laser déposé à 2m. La machine ne semblait pas vouloir s'emballer dans le bon sens. Mais au 7, le deuxième coup de 120m du Français était littéralement déposé au drapeau pour un premier birdie. 11 Victor Perez n'aura manqué que trois mises en jeu dans ce premier tour. Il a joué depuis le fairway à 11 reprises. Le jour déclinait lorsque Perez lâchait la seule mise en jeu de ce premier acte. Son drive embarqué très à gauche prenait même la route longeant le trou n°2 très proche. Recentrage obligatoire. Bois de parcours déposé au pied du green et chip laissé à un peu plus de 2m du trou. Le signal d'interruption du jeu retentissait et Victor Perez choisissait de ne pas jouer ce putt avant le lendemain. Acte 2 : Réussite et putter froid Une sage décision. Puisqu'aux aurores ce vendredi, c'est par un putt plein trou du genre autoritaire que Victor Perez entamait le deuxième acte de son premier tour. Pour autant, le putter du n°1 Français laissait une chance de birdie en suspend au 9 et le trahissait au 10 après une sortie de bunker délicate depuis le côté droit du green. Premier, et seul, bogey du jour concédé. 13 Mine de rien VIctor Perez a trouvé 13 greens dans ce premier tour. Mais il s'est parfois mis très loin des drapeaux. Développant un jeu du tee au green toujours aussi solide, mais manquant un poil de précision, Perez signait trois pars de suite sur l'Amen Corner. Il se faisait quand même une belle frayeur au 13 après un deuxième coup promis à la noyade. La souplesse d'Augusta en novembre laissait sa balle miraculeusement en vie. Mais une nouvelle fois le putter du Français ne permettait pas de concrétiser un joli chip déposé juste au-dessus du trou. 30 Avec 30 putts au compteur, Victor Perez ne pouvait pas prétendre à beaucoup plus bas dans ce premier tour. Le premier birdie du retour viendra au 14 d'un coup de fer déposé plein piquet depuis le rough. Un autre suivra deux trous plus tard d'un nouveau coup de fer glissé à moins d'un mètre du drapeau, après avoir bien utilisé le toboggan naturel du green de ce par 3. Encore un brin de réussite au 17 d'un deuxième coup légèrement trop long mais s'arrêtant net sur la butte. Nouveau putt qui borde le trou, mais par assuré. Et même genre de scénario au 18, malgré un nouveau combo drive plein fairway et coup de fer au piquet. Le putt délicat d'un peu plus de 4m restait tout juste court de sa cible. Et Victor Perez bouclait une carte de 70 (-2) pour pointer au 27e rang. Globalement une carte très solide et sérieuse pour une première à Augusta. lire aussi Le premier tour en images