Golf - Masters - Un quatuor en tête du Masters

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Quatre hommes pointent en tête du Masters après deux tours, dont le n°1 mondial Dustin Johnson. À -9, ils ne comptent qu'un coup d'avance sur la meute. Victor Perez franchit le cut à -3. Le deuxième tour marathon du Masters 2020 a une nouvelle fois été interrompu par la nuit, mais quatre hommes ont réussi à boucler 36 trous à 9 sous le par. Un quatuor hétéroclite qui compte une moitié de cadors et une moitié d'outsiders. Pas étonnant d'y trouver le n°1 mondial Dustin Johnson (70 ce vendredi), ni le n°3 planétaire Justin Thomas (69), tous deux en grande forme depuis le début de cette semaine à Augusta.

Un peu plus spécial de voir Abraham Ancer et Cameron Smith dans ce groupe de meneurs. Pas qu'ils n'y aient pas leur place, au contraire. Plutôt que leur expérience des lieux soit très limitée voir inexistante. Si le prodige Australien Smith accumule quatre Masters, le Mexicain Ancer fait ses premiers pas à Augusta cette année. Pas de quoi les intimider : 67 pour Ancer sans le moindre accroc, 68 pour Smith malgré quatre bogeys et quelques coups de génie dont cet eagle au 15 !

Embouteillage au leaderboard Derrière, la meute est ultra-dense. Patrick Cantlay (66), Jon Rahm (stoppé au 13 avec un putt pour birdie), Hideki Matsuyama (arrêté au 15) et Sungjae Im (70) ont réussi à s'extirper à -8 total.

Ils sont talonnés par une ribambelle de joueurs en 8e position à -7. Les Anglais Justin Rose (70), Tommy Fleetwood (66) et Danny Willett (66) en font partie.

Un peu plus loin on retrouve quelques grands noms pas encore tous arrivés au terme de leur deuxième tour : Patrick Reed vainqueur en 2018 (14e à -6, stoppé au 12), Phil Mickelson auteur d'un 70 pour la 19e place à -5 aux côtés de Brooks Koepka (69 ce vendredi).

Tiger discret Pas grand-chose à se mettre sous la dent pour ce deuxième tour du Tigre, interrompu au 10. Deux bogeys contre deux birdies, pour -4 total après le 10. Un golf globalement un peu moins « facile » et fluide que la veille. Une sortie de bunker au 2 qui aurait pu (dû) rentrer, voilà peut-être le seul coup d'éclat de cette journée pour le Tigre. Reste du chemin pour tenter de glaner davantage de points samedi matin.

Du mieux pour Rory Après un 75 sans saveur bouclé dans la matinée, Rory McIlroy a trouvé un réel second souffle. Son 66 du deuxième tour n'avait rien à voir, ni dans sa forme (conquérante) ni dans son résultat (27e à -3). Revoilà Rors de nouveau dans le rythme du seul tournoi Majeur qui manque à son palmarès. Il va falloir un week-end de folie pour espérer se mêler à la lutte.

Perez, première étape Seul Français invité dans ce Masters 2020, Victor Perez a signé deux scores sous le par pour ses deux premiers tours en carrière à Augusta. Un cut franchi avec la manière et un golf très solide qui augure de très bonnes choses pour le week-end si le Tarbais trouve la vitesse des greens géorgiens. lire aussi Victor Perez passe le cut de son premier Masters Dechambeau perdu de recherche Bryson DeChambeau a pris une sacrée gifle ce vendredi lors de son deuxième tour pas encore bouclé. Au 3, le drive de l'Américain filait vers la gauche de ce petit par 4. Mais impossible de retrouver la balle du bombardier sans doute enfoncée profondément sous terre... Retour au départ pour un triple bogey au final. S'ensuivaient quatre autres bogeys pour trois birdies. Le vainqueur de l'US Open était ce soir à +1 en ballottage favorable pour le cut provisoirement fixé dans le par. Il a été stoppé sur le green du 13 avec une opportunité d'eagle suite à un drive titanesque. Retour du jeu 7h30 heure locale Comme ce vendredi matin, les joueurs n'ayant pas bouclé leur deuxième tour seront de nouveau sur le pont à partir de 7h30 heure locale (13h30 en France). Le troisième tour devrait être lancé dans la foulée aux alentours de 10h30 heure d'Augusta (16h30 en France).