Golf - Masters - Tiger Woods signe 10 sur un par 3 au Masters

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Tiger Woods a payé un très lourd tribut au trou n°12 de l'Augusta National. Le tenant du titre signe a tapé dix coups sur ce par 3 lors du dernier tour, là même où tout avait basculé pour lui en 2019. Les dieux de l'Amen Corner avaient été favorables à Tiger Woods lors de son succès au Masters en 2019. Cette année, ils ont été impitoyables. Alors qu'il réalisait une journée moyenne (+2 après 11 trous) le Tigre attaquait le trou n°12, là même où tout avait basculé en sa faveur lors de l'édition précédente. Sur ce petit par 3 extrêmement délicat, le premier coup du Tigre trouve le Rae's Creek, cette petite rivière qui serpente devant le green. Drop à quelques dizaines de mètres de la cible. Et nouvelle erreur : wedge dans l'eau...

Le 5e coup (après un nouveau drop) est trop appuyé et file se nicher dans le bunker derrière le green du par 3. La position de Woods dans cet obstacle est très inconfortable, voir acrobatique. Le coup file une nouvelle fois dans l'eau... Troisième drop cette fois dans le bunker puis sortie trop courte. Approche trop courte et putt dans le trou pour un incroyable 10 sur ce par 3.

3 C'est la troisième fois de l'Histoire du Masters qu'un tenant du titre signe un tel score fleuve l'année suivante : Garcia en 2018 (13 au 15e trou), B.Watson en 2013 (10 au 12). Tiger bat le pire score de sa carrière au Masters (8, par deux fois). Et pour l'anecdote statistique il aura fallu 23 789 trous à Woods sur le PGA Tour pour signer un tel 10. C'est dire le caractère hallucinant de cette contre-performance du Tigre ce dimanche à Augusta. Ce n'est pourtant pas le score le plus élevé jamais enregistré sur ce redoutable Golden Bell comme il est surnommé : en 1980 Tom Weiskopf y avait signé 13 lors du premier tour avec cinq balles dans l'eau !