Golf - Open de Grande-Bretagne - Anna Nordqvist et Nanna Koerstz Madsen en tête de l'Open de Grande-Bretagne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'aube du dernier tour de l'Open de Grande-Bretagne, Anna Nordqvist et Nanna Koerstz Madsen sont en tête à -9. La Française Perrine Delacour est 40e à -1. Grosse journée pour Anna Nordqvist qui rend la meilleure carte de la semaine en 65 (-7). La Suédoise, qui n'a encaissé aucun bogey pour 6 birdies dans ce troisième tour, prend la tête du tournoi à -9. Elle est accompagnée de la Danoise Nanna Koerstz Madsen et son 68 du jour. Derrière les 2 leaders, Lizette Salas est seule 3e à -8.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Duncan toujours dans le coup Surprise de cette AIG Women's Open, Louise Duncan reste au contact de la tête avant le dernier tour. L'Écossaise, qui évolue en amateur, poussée par un public conquis, a rendu une carte de 68 la faisant passer à -7 total, deux coups seulement derrière les leaders.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Finish compliqué pour Noh Bien partie avec 4 birdies en autant de trous du 4 au 7, suivi d'un autre au 14, Yealimi Noh aurait pu prendre seule la tête du leaderbord si elle en était restée là. Mais l'Américaine a connu quelques péripéties en fin de parcours et a terminé sa journée avec bogey, bogey, double pour une journée en -1. Elle est 8e à -6 total.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Côté Français, la seule rescapée ce week-end, Perrine Delacour, qui était partie dans le par ce samedi matin, a rendu une carte de -1 synonyme de 40e place. lire aussi Toute l'actu du golf

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles