Golf - PGA Tour - Brandt Snedeker en tête du Houston Open

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Brandt Snedeker a posté 65 pour prendre la tête du Houston Open après une première journée stoppée par la nuit. Dustin Johnson, Jordan Spieth et Brooks Koepka ont tous mal démarré dans ce tournoi de préparation au Masters. Brandt Snedeker a comme tous les golfeurs pros un petit côté coq : mettez-lui du public et il aura à coeur de briller. L'Américain, vainqueur de la FedEx Cup 2012, a fait honneur au timide retour des fans sur les abords des fairways du parcours de Memorial Park (Houston, Texas) ce jeudi. 2000 Le nombre de spectateurs autorisés à assister au tournoi chaque jour. Son 65 sur un tracé pourtant très exigeant lui offre la tête provisoire du tournoi et même deux coups d'avance sur un sextet de poursuivants dont Jason Day fait partie. « Ce parcours est un tracé long et difficile, donc pour bien jouer, il faut profiter des trous à birdies, ce que j'ai fait un excellent travail aujourd'hui », lançait Snedeker tout sourire. Le Houston Open est le deuxième tournoi à permettre à un nombre limité de fans d'y assister depuis que le golf est revenu de sa pause « covidée » en juin dernier. « C'est génial d'entendre des applaudissements et des gens excités pour de bons coups et quelques birdies », poursuivait Snedeker, qui cherche à remporter sa 10e victoire en carrière sur le Tour. « C'est une des raisons pour lesquelles je pense avoir bien joué. J'étais excité d'être sur le terrain et les fans m'avaient vraiment manqué, je suis content de les avoir à nouveau à nos côtés. » lire aussi Tous les scores du Houston Open À noter le bon début de tournoi d'Adam Scott, de retour après un épisode positif au Covid-19 (8e à -2). Shane Lowry, Graeme McDowell ou Russel Knox font partie des Européens présents dans le top 20 (16es à -1). Viktor Hovland et Francesco Molinari jouent dans le par (29es). Tyrrell Hatton n'a pas réussi à battre le parcours (+1, 44e). Des cadors à la traîne Le numéro un mondial Johnson, qui participe à son premier tournoi depuis qu'il a été testé positif au Covid-19 et a passé 11 jours en isolement, a connu une série de trois bogeys consécutifs avant de faire le tour et a dû se contenter d'un tour en 72 (+2, 63e). L'ancien numéro un mondial Spieth, qui cherche toujours à remporter sa première victoire depuis le British Open 2017, a un temps occupé la tête après 12 trous avant de concéder deux bogeys et deux doubles-bogeys en route vers un 73 (+3). Le partenaire de jeu de Spieth, Brooks Koepka, a mélangé trois birdies avec trois bogeys et un double bogey pour 72 (+2). « J'ai très mal joué aujourd'hui... », a simplement déclaré Koepka, quadruple vainqueur du tournoi. « C'est drôle parce que j'ai fait un si bon score ces dernières semaines et c'était décevant. » Mêmes déceptions pour Zach Johnson (+3), Sergio Garcia (+4), Luke Donald (+4), Phil Mickelson (+6) ou Lee Westwood (+7).