Golf - PGA Tour - DeLaet et Donald en tête

L'Equipe.fr
Graham DeLaet et Luke Donald ont pris la tête du RBC Heritage, en -10. L'Américain et l'Anglais ont signé une deuxième ronde en 67 et mènent de deux points sur Ian Poulter et Webb Simpson.

Graham DeLaet et Luke Donald ont pris la tête du RBC Heritage, en -10. L'Américain et l'Anglais ont signé une deuxième ronde en 67 et mènent de deux points sur Ian Poulter et Webb Simpson.Les leadersLuke Donald, ex numéro un mondial, semble être le meilleur joueur de la planète sur le parcours du RBC Heritage. Avec six top 8 à Hilton Head, l'Anglais connait comme sa poche le tracé mi-forêt, mi bord de mer. Trois fois en tête après 54 trous (2011, 2014 et 2016) et quatre fois deuxième au final, l'ancien joueur de Ryder Cup est de nouveau bien placé cette année.Après son 65 d'hier, "Luuuuke" (comme le surnomme le public d'ici et d'ailleurs) a enchainé avec un 67, rentrant un chip au 18 pour rester en tête en -10.Cette carte en -4 est d'ailleurs sa 13e consécutive sous le par. Une performance réalisée en partie par ses qualités autour des greens, avec 6/7 au scrambling.Mais le Britannique n'est pas seul en tête, puisque son compagnon du haut de leaderboard de jeudi l'a suivi comme son ombre.Il s'agit du sympathique Graham DeLaet (aucun lien avec Olivier, l'ex joueur de tennis français). Le Canadien était pourtant mal parti, +1 après sept trous, mais a ensuite passé la vitesse "R comme Rapide" sur sa partie.Birdie au 8, eagle au 9 (coup de wedge à 100m pleine boite), avant deux derniers petits oiseaux au 11 puis au 12. Classé 14e ici l'an dernier, GDL poursuit comme Donald sa love story avec Harbour Town. C'est même la première fois, figurez-vous, qu'il occupe la tête d'un tournoi du PGA Tour après deux rondes.À noter que DeLaet compte déjà trois top 10 cette saison, pour une 72e place à la FedExCup.Les poursuivants Ian Poulter et Webb Simpson forment un duo de chasseurs anglo-américain, justement à la poursuite de leaders de nationalité anglaise et états-unienne. Ce qui est assez cocasse.Sinon, ces deux joueurs (droitiers tous les deux) pointent en -8 et ont comme les leaders scoré pile les mêmes chiffres : 66 puis 68, une autre cocasserie, donc.Jouant sous exemption médicale, il ne reste à "Poults" que deux tournois, dont celui-ci, pour récolter les 145 000 dollars nécessaires à l'obtention d'une carte pleine sur le Tour US.Revenu en octobre dernier, IP a passé 5 cuts mais ne compte pas de top 15 pour l'instant.Ce RBC Heritage ne lui a d'ailleurs jamais vraiment réussi, avec aucune place dans les 10, mais toujours aucun cut raté.Les scores ici

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages