Golf - PGA Tour - Genesis Invitational : Matt Kuchar garde la tête, Tiger Woods perd du terrain

L'Equipe.fr
L’Equipe

Matt Kuchar mène toujours le Genesis Invitational (-9) après deux tours, mais ne possède plus que deux coups d'avance sur ses poursuivants, dont Rory McIlroy. Tiger Woods, en difficulté au putting, est tombé à la 45e place. Même s'il a joué cinq coups de plus que la veille, Matt Kuchar conserve la tête du Genesis Invitational. Sur le Riviera, l'Américain rend une carte de 69 (-2), avec un bogey au trou n°1 (le plus "facile" du parcours puisqu'ils ne sont que deux à avoir loupé le par !), et porte sa marque totale à -9. « Ce n'était définitivement pas mon meilleur golf, a avoué Kuch' après sa partie. -2 est un sacré bon score vu la façon dont j'ai joué ! » Trois hommes en ont profité pour se rapprocher du grand Floridien, à deux petits coups : Harold Varner III (qui franchit son premier cut de l'année), Wyndham Clark et... Rory McIlroy. Le nouveau n°1 mondial signe une carte de 67 (-4) et n'a concédé que quatre coups au parcours californien depuis le début de l'épreuve. « Je gère bien mon jeu, s'est félicité Rors. Ici, on peut taper quelques mauvais shots et s'en sortir tant qu'on rate au bon endroit. C'est ce que j'ai réussi à faire durant ces deux premiers tours. »

Journée plus délicate pour Tiger Woods. Le n°8 mondial a compliqué sa tâche pour décrocher une première victoire au Riviera -et un 83e titre sur le PGA Tour- en signant un 73 (+2). Maladroit sur ses wedges et imprécis putter en main (-1,8 au strokes gained), le Tigre revient dans le par total, à neuf coups du leader Kuchar. « J'ai fait quelques grosses erreurs » a-t-il sobrement confié au club-house. Jason Day, Phil Mickelson, Justin Thomas ou encore Bubba Watson ont manqué le cut. 64 La meilleure carte du jour est signée Adam Scott. L'Australien n'a pas lâché un seul coup au Riviera et remonte à la 5e place (-6).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi