Golf - PGA Tour - Genesis Invitational : Matt Kuchar prend une longueur d'avance, Tiger Woods 17e

L'Equipe.fr
L’Equipe

Une carte de 64 (-7) et trois coups d'avance pour l'Américain Matt Kuchar au Genesis Invitational. Tiger Woods démarre par un 69 (-2). Jeudi à Los Angeles, pour le premier tour du Genesis Invitational, il y avait Matt Kuchar et les autres. Le quadragénaire américain a signé une carte de 64 (-7) en ouverture du tournoi, sa meilleure en carrière sur le parcours du Riviera Country Club, pour prendre trois coups d'avance sur tous ses poursuivants. Parti dans la matinée avec des conditions idéales, le nonuple vainqueur sur le PGA Tour n'a concédé aucun bogey et vécu une journée très tranquille, si ce n'est ce putt de 3 mètres pour sauver le par au trou numéro 4. Rentré, donc. « Je pense que c'est l'un des rares parcours à être resté un vrai test de golf, quelle que soit l'époque, dira Kuchar du Riviera, tracé qu'il adore. C'en était un il y a 50 ans quand Ben Hogan jouait, et c'en est un aujourd'hui avec Tiger Woods et tous les jeunes gars autour. »

2/11 C'est la 11e fois que Matt Kuchar dirige un tournoi après 18 tours sur le PGA Tour. Il ne s'est imposé le dimanche qu'à deux reprises. Hôte du tournoi, Tiger Woods débute sa semaine par une carte de 69 (-2). Descendu à -4 après huit trous avec un eagle dès le 1, l'homme aux 82 victoires sur le PGA Tour mais jamais au Riviera s'installe à la 17e place du classement, aux côtés de Justin Rose et Brooks Koepka. Mais les fans retiendront l'hommage involontaire de Woods au basketteur Kobe Bryant, avec son putt pour eagle au 1 qui mesurait exactement 24 pieds et 8 pouces (7,5 mètres), soit les numéros de maillot portés par Kobe dans sa carrière. « C'est assez ironique, confiera un Tiger ému au club-house. Et il y a aussi le trou numéro 8 (qui était décoré en hommage au Black Mamba), où je me suis collé au mât et j'ai réussi ce birdie important. »


Du beau monde s'installe dans le top 10 à -3, dont Rafa Cabrera Bello, Jason Day, Bryson DeChambeau ou le nouveau numéro 1 mondial Rory McIlroy, qui a inscrit deux eagles dans une même partie pour la cinquième fois de sa carrière américaine. Les autres scores notables : Jon Rahm (-1), Dustin Johnson, Phil Mickelson, Jordan Spieth (+1), Justin Thomas (+3).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi