Golf - PGA Tour - Palmetto Championship : Chesson Hadley seul en tête (-11), Dustin Johnson termine mal (2e, -9)

·2 min de lecture

Un double bogey final coûte pour l'instant la tête du tournoi à Dustin Johnson, qui pointe deux longueurs derrière Chesson Hadley. Cut manqué pour Brooks Koepka, toujours en quête de sa meilleure forme. Chesson Hadley était parti pour partager la tête après deux tours, il sera finalement seul en tête ce vendredi soir. À Ridgeland, Caroline du Sud, l'Américain et son total de -11 (65-66) verra l'ex numéro un mondial Dustin Johnson lâcher un double-bogey sur son dernier trou.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un drive cafouillé à gauche, puis 3-putts au 18 pour « D.J », qui rétrogradera seul à la 2e place (-9, 65-68). Deux points perdus permettant à Hadley d'être seul aux commandes d'un tournoi après 36 trous, une première en carrière pour le vainqueur du Puerto Rico Open 2014 (sa seule victoire à ce niveau). Dans le top 10, on trouve également le qualifié Tain Lee (seul 3e, 67-68, -7), un coup devant Harris English, Chez Reavie, Seamus Power, Wilco Nienaber, Pat Perez et Eric Van Rooyen (tous à -6). Koepka, la tête à Torrey Pines Côté européen, notons la présence à la 17e place de Tyrrell Hatton (17e, -3), tandis que Ian Poulter et Luke Donald sont 20e (-2). Trois Anglais, tous joueurs de Ryder Cup, qui pointent dans le top 20 à mi parcours. Matt Fitzapatrick, Anglais également, est 29e en -1. Côté cut raté, Brooks Koepka est éliminé. C'est le 6e « MC » cette saison pour le quadruple vainqueur de Majeurs, une première en carrière (72-73, +3). Réaction, d'un joueur plus concentré sur l'US Open de la semaine prochaine à Torrey Pines : « Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer. C'est plutôt comme si j'avais du mal à me concentrer ici parce que mon esprit est déjà tourné vers la semaine prochaine et que je pense à tout ce que je dois faire là-bas », a déclaré Koepka vendredi après-midi. « Je veux dire que c'est probablement de là que vient une partie de mon mauvais score, juste un manque de concentration. » « BK » a également précisé que sa blessure au genou devient peu à peu du passé. Opéré juste avant le Masters, l'Américain s'est dit confiant à ce sujet et au travail dé rééducation entrepris depuis le printemps. « Je peux presque m'accroupir pour lire un putt comme d'habitude. Je ne l'ai pas trop fait cette semaine parce que je ne veux pas tout gâcher pour la semaine prochaine. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles