Golf - PGA Tour - Robert Streb mène la CJ Cup après un premier tour record

·2 min de lecture

Robert Streb a signé un premier tour de gala à Las Vegas. L'Américain, auteur d'un 61 (-11), ne compte pourtant qu'un coup d'avance sur son compatriote Keith Mitchell. Sergio Garcia et Viktor Hovland sont en embuscade à -7. L'Américain Robert Streb, 74e mondial, a réussi le meilleur démarrage à la CJ Cup, dont il occupe la tête devant son compatriote Keith Mitchell, jeudi après le 1er tour disputé à Las Vegas.

Streb, en quête d'un troisième titre sur le PGA Tour, a notamment réussi un eagle au 3 qui, s'ajoutant à dix birdies (un bogey concédé), lui a permis de finir avec une carte de 61, soit dix coups sous le par. Encore mieux : Robert Streb a égalé le plus bas score sur cinq trous consécutifs (4 birdies et un eagle). 61 Ce score rendu par Robert Streb dans le premier tour est sa meilleure carte en carrière sur le PGA Tour. Streb compte un coup d'avance sur Mitchell (135e planétaire) qui a lui aussi réussi dix birdies et égale sa meilleure carte en carrière.

On retrouve un autre Américain en troisième position, Harry Higgs, qui a terminé la première journée avec une carte de 64 (-8). Hudson Swafford, Sergio Garcia et Viktor Hovland suivent en quatrième place un coup plus loin. Les cadors si près, si loin Parmi les favoris, le Japonais Hideki Matsuyama, vainqueur du dernier Masters d'Augusta en avril, est en embuscade à la 7e place, à cinq coups du leader, tout comme Ian Poulter, Jordan Spieth, Rickie Fowler ou Cameron Smith.

L'Américain Collin Morikawa (3e mondial), lauréat du British Open en juillet, se classe 15e aux côtés de Brooks Koepka ou Tyrrell Hatton. Le Sud-Coréen Sung-Jae lm, vainqueur la semaine dernière du Shriners Children's Open, arrive en 26e position après un 68 (-4). Score identique pour Rory McIlroy, Tony Finau, Adam Scott, Tommy Fleetwood ou Paul Casey.

À noter enfin la très mauvaise entame du n°2 mondial Dustin Johnson, qui a fini deux coups au-dessus du par et se trouve dans les profondeurs du classement (73e). Ce tournoi à champ réduit ne compte que 78 participants, et Paul Barjon, seul Français à posséder une carte pleine du PGA Tour, n'est pas au départ cette semaine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles