Golf - PGA - Valero Texas Open : Tony Finau et Bud Cauley se détachent en tête

L'Equipe.fr
A San Antonio, deux Américains font la loi : Tony Finau (75, -7) et Bud Cauley (76, -6), qui pointent tous deux à -8 total après ce deuxième tour. Ian Poulter échoue à passer le cut et perd sa carte sur le PGA Tour.

A San Antonio, deux Américains font la loi : Tony Finau (75, -7) et Bud Cauley (76, -6), qui pointent tous deux à -8 total après ce deuxième tour. Ian Poulter échoue à passer le cut et perd sa carte sur le PGA Tour.Les leaders : Finau et Cauley serrésIls sont Américains, sont âgés de 27 ans et détiennent chacun une victoire sur le Web.com Tour (2e division américaine). Tony Finau et Bud Cauley sont les co-leaders du Valero Texas Open à l'issue de ce deuxième tour.Le plus expérimenté d'entre eux, Tony Finau, compte même une victoire sur le PGA Tour (Puerto Rico Open en 2016). Le natif de l'Utah a vécu une partie mouvementée cette nuit : huit birdies, un eagle au trou n°11 et trois bogeys. Très à l'aise sur ses approches (77,78% de greens en régulation), Finau rend ainsi la meilleure carte du jour (65, -7) et attaquera le moving day en co-leader, à -8 total.Son nouveau compagnon de route se nomme Bud Cauley. Le Floridien a rendu une clean-sheet sur le parcours du TPC San Antonio : six birdies pour scorer 66 (-6) et grimper en tête à -8 total. 9e lors du RBC Heritage le week-end dernier, Cauley est en quête de son premier titre sur le PGA Tour.Le meilleur de Bud Cauley dans ce 2e tourChappell reste fidèle, Grace reculeLe Californien Kevin Chappell fait son entrée dans le top 5 du leaderboard. Le 7e du Masters (début avril) rend une carte de 68 (-4) et pointe désormais à un coup des leaders (-7). En 3e position ex aequo, on retrouve l'Australien Cameron Smith et les Américains Bob Estes et Robby Shelton.Le vainqueur de l'USPGA 2016 Jimmy Walker remonte à la 10e place (-5) grâce à une carte de 69 (-3). L'Américain est accompagné du Sud-Africain Branden Grace, leader hier mais auteur d'une carte de 73 (+1) aujourd'hui.Reed craque encore, Poulter échoue Malgré son encourageant 69 (-3) d'hier, le Texan Patrick Reed a de nouveau fléchit un vendredi. Après le Houston Open et le Masters, Reed échoue pour la troisième fois consécutive à passer un cut sur le PGA Tour, en rendant une ultime carte de 77 pour pointer à +2 total. Enfin, Ian Poulter n'aura pas réussi à conserver sa carte sur le circuit américain. Contraint de signer une 36e place minimum dans ce Texas Open (il lui manquait 30 624 dollars), l'Anglais quitte prématurément San Antonio (75 et 71, +2) en manquant le cut pour deux coups. L'ex joueur de Ryder Cup, éloigné des greens de mai à octobre 2016 pour des problèmes d'arthrite aux pieds, jouait jusqu'à aujourd'hui avec une exemption médicale. Loin de se lamenter, le duodécuple vainqueur sur le Tour européen a préféré rester positif : «Le plus frustrant, c'est que je ne pourrai rien planifier dans les prochains mois. Chaque lundi, je dois me tenir prêt à partir sur n'importe quel tournoi, a déclaré Poulter à la chaîne de télévision américaine Golf Channel. Mais ce n'est pas si grave, n'est-ce pas ? Je suis en bonne santé, je joue au golf et je suis encore capable de le faire. J'ai la possibilité d'être invité par mes sponsors, et je pourrai également jouer sur des tournois en Europe. Je reviendrai plus fort et déterminé que jamais. » Zach Johnson (+4) et Bryson DeChambeau (+6) ne verront pas non plus le week-end. Avec un bois 3, Matt Kuchar (64e) rentre un birdie étonnantLE TABLEAU DES SCORES

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages