Golf - Rétrospective - Les moments les plus marquants de 2021 (1/5)

·4 min de lecture

Ils et elles ont façonné la saison 2021. Des victoires, des dominations, des tonneaux, des médailles, des larmes ou des succès inattendus ont rempli ces douze derniers mois. Voici en cinq volets les moments les plus marquants de l'année golf. Rory McIlroy de nouveau vainqueur Il n'a plus gagné de Grand Chelem depuis le British Open 2014 et n'avait pas gagné le moindre trophée en 2020. Mais Rory McIlroy est toujours là. Deux fois vainqueur sur le PGA Tour cette saison (Wells Fargo en mai, puis CJ Cup en novembre), le Nord-irlandais compte désormais 20 victoires sur le PGA Tour. Tombé à une très inhabituelle 16e place mondiale l'été dernier, le natif d'Holywood a depuis retrouvé son coach historique (Michael Bannon) et réintégré le Top 10 planétaire. lire aussi Rory McIlroy empoche la CJ Cup Cette saison 2021 restera tout de même mitigée, avec une Ryder Cup décevante et un seul Top 40 en majeurs. Sans parler de son finish cruel à la finale du circuit européen, dépassé sur la ligne par Collin Morikawa. L'image de son polo déchiré l'atteste, McIlroy ne supporte toujours pas la défaite et sera, comme chaque année depuis 2009, à surveiller de près en 2022. Pourquoi pas dès le Masters en avril, un an après son cut raté à Augusta ? La nouvelle carte Siem La carrière de Marcel Siem était sur une pente descendante depuis quelques années. Mais l'Allemand, vainqueur de l'Open de France 2012, n'a pas abdiqué. Son renouveau, il l'a même confirmé en empochant le Vaudreuil Golf Challenge mi-juillet. Un succès rempli d'une forte émotion car à 41 ans, devant sa fille qui l'a épaulé toute la semaine, il sécurisait son retour sur le Tour européen et s'offrait une place pour le British Open la semaine suivante. lire aussi Marcel Siem, la belle histoire du British Open Malgré un marathon de 13 semaines à sillonner l'Europe en voiture, Siem enchaînait sur le Majeur britannique au Royal St Georges et jouait même les premiers rôles. « Je n'imaginais même pas gagner (au Vaudreuil), souriait-il. Ça m'a donné un énorme boost. J'ai perdu ma carte, je reviens de nulle part, il faut rester humble. » La renaissance du catogan le plus célèbre du Tour a été sans conteste l'un des évènements les plus forts de cette saison du Challenge Tour. Levet voit double À 53 ans, Thomas Levet n'a, de son propre avis, jamais aussi bien joué au golf. Il l'a prouvé en fin d'été en remportant coup sur coup deux épreuves du Senior Tour européen. Le 4 septembre, le Parisien s'imposait lors de son Open national Senior au golf de Saint-Cloud pour ce qu'il qualifiait de « victoire la plus difficile de sa carrière ». lire aussi Thomas Levet empoche le Legends Open de France Rebelote une semaine plus tard à l'Open d'Écosse avec une victoire au premier trou de play-off. Levet est actuellement deuxième du classement du circuit senior avant la finale reportée fin mars à l'île Maurice. Parti tenter sa chance début décembre aux États-Unis pour obtenir sa carte sur le Champions Tour (circuit senior américain), le Racingman a échoué ne se classant que 19e, là où seuls les cinq premiers validaient leur qualification. Les ligues se rebiffent Premier Golf League, LIV Golf, les nouveaux acteurs financés en grande partie par des pétrodollars saoudiens pullulent et se montrent au grand jour. Fin octobre, Greg Norman était ainsi nommé à la tête d'une nouvelle entité LIV Golf Investments dont la première action a été de prendre des parts dans l'Asian Tour et d'y injecter des dizaines de millions de dollars. lire aussi Norman à la tête d'une nouvelle entité En résultait l'apparition du très lucratif Saudi International au calendrier du circuit asiatique. De nombreux cadors ont d'ailleurs confirmé dans la foulée leur présence dans ce tournoi joué fin février prochain. Mais, les batailles juridiques font rage en coulisse. Car ni le PGA Tour, ni le Tour européen, récemment liés par une alliance stratégique, n'ont encore autorisé leurs membres à disputer cette épreuve. 2022 risque d'être agitée car les ligues naissantes ont de l'ambition et les moyens qui vont avec...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles