Golf - Ryder Cup - Martin Kaymer et Graeme McDowell vice-capitaines à la Ryder Cup

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le capitaine irlandais Padraig Harrington a choisi Martin Kaymer et Graeme McDowell pour accompagner Robert Karlsson et Luke Donald au vice-capitanat de cette édition 2021. Grande première pour le double vainqueur de Majeur Martin Kaymer. Après quatre apparitions en tant que joueur de 2010 à 2016, l'Allemand fait son retour dans l'équipe européenne en tant que vice-capitaine. Graeme McDowell, lui, endosse ce rôle pour la deuxième fois. Il avait déjà été choisi comme vice-capitaine par Thomas Bjorn en 2018 au Golf National, tout comme Padraig Harrington. Kaymer et McDowell ont fait partie des équipes marquantes de l'histoire de la Ryder Cup. L'Allemand a notamment été le héros du « miracle de Medinah », en 2012, en rentrant le putt synonyme de victoire. À Whistling Straits, Kaymer retrouvera un parcours qui lui réussit, puisqu'il y avait empoché son premier Majeur, l'USPGA, en 2010. En tant que vice-capitaine, le Nord-Irlandais avait déjà été un membre important dans la victoire européenne en 2018 (17,5 à 10,5). Trois fois membre de l'équipe victorieuse sur quatre apparitions (2008, 2010, 2012, 2014), McDowell a apporté 9 points en 15 matches, dont le point décisif en 2010 à Celtic Manor. Padraig Harrington, le capitaine « Tous les deux (Martin Kaymer et Graeme McDowell) apporteront leur expérience, leur savoir, et un bon équilibre à l'équipe » Le capitaine Padraig Harrington s'est dit « ravi d'accueillir Martin et Graeme en tant que vice-capitaines, tous les deux apporteront leur expérience, leur savoir, et un bon équilibre à l'équipe. [...] Martin est quelqu'un que je voulais en tant que vice-capitaine car il a une grande personnalité et apporte de la sérénité et beaucoup de confiance avec lui. Le fait qu'il ait déjà gagné à Whistling Straits apporte aussi ce brin d'autorité et de conviction dont on aura besoin pendant la semaine. » lire aussi Toute l'actu du golf Quant à Graeme McDowell, Harrington avait décidé depuis longtemps qu'il serait vice-capitaine : « En 2018, il était vice-capitaine avec moi et j'ai aimé ce qu'il a apporté à l'équipe. Il est plutôt autoritaire, confiant dans ce qu'il fait et dans ce qu'il dit et il connaît très bien les lieux. La seule raison pour laquelle il n'aurait pas été vice-capitaine c'est s'il était joueur. Graeme a une forte influence et les joueurs l'admirent. Quand il parle, les gens l'écoutent, mais il ne parle pas pour rien dire. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles