Golf - Sony Open - Sony Open 2020 : Cameron Smith au finish

L'Equipe.fr
L’Equipe

Cameron Smith a remporté le Sony Open, dimanche à Hawaï. L'Australien a dominé Brendan Steele en play-offs et s'impose pour la deuxième fois sur le Tour. Le Sony Open 2020 s'est finalement terminé en play-offs ce dimanche. Parti avec trois coups d'avance, Brendan Steele, auteur d'une dernière journée en 71 (+1), s'est fait rejoindre par Cameron Smith, qui a rendu dans le même temps une carte de 68 (-2). En mort subite, il n'aura fallu qu'un passage au 10 pour couronner l'Australien. Smith remporte son 2e trophée sur le Tour, le premier depuis 2017. Une performance qui lui permet de grimper au 31e rang mondial.

Avant la compétition, le joueur de 26 ans avait décidé d'offrir 500 $ par birdie et 1000 $ par eagle en faveur des victimes des violents incendies qui ont ravagé son pays. « Je savais qu'il fallait que je rentre mes putts cette semaine, encore plus que toutes les autres. J'avais vraiment la sensation qu'il y avait quelque chose d'autre en jeu. L'Australie vit des moments très compliqués, beaucoup de gens souffrent. Ma victoire ici apportera, je l'espère, un peu de joie aux personnes qui vivent cette période très difficile. » Une tragédie qui touche personnellement le joueur de Brisbane puisque son oncle a perdu sa maison, ses chevaux et ses tracteurs, ravagés par les flammes dans la petite ville de Tumbarumba, à 500 km au sud-est de Sydney. Comme Smith, tous les joueurs australiens présents cette semaine ont d'ailleurs reversé une partie de leur gain en faveur des victimes des incendies.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi